Les Amérindiens

Des vestiges retrouvés démontrent qu'il y a 4 500 ans, les Amérindiens habitent déjà la Pointe Platon, immense pointe formée de trois terrasses naturelles recouvertes de forêts et où le gibier et les petits fruits abondent.

 


Sur la terrasse intermédiaire, à travers la forêt, un petit ruisseau prend son cours, descend abruptement, pour ensuite se jeter dans le fleuve.

C'est au pied de cette petite chute que les Amérindiens installent leurs habitations estivales il y a quelques milliers d'années. Adossées à la falaise et protégées des vents dominants, elles ne sont qu'à quelques pas de la plage. Peuples nomades, ils vivent de la cueillette des fruits et des petits fruits, de la pêche et de la chasse. De plus, cette pointe constitue un lieu stratégique exceptionnel, puisqu'elle permet à ses occupants de voir venir les embarcations sur le fleuve, de l'est comme de l'ouest. Des dizaines de générations viendront ainsi chaque été profiter des ressources et de la proximité du fleuve.