Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Les plantes succulentes et l'art du jardinage

Les plantes succulentes et l'art du jardinage

Entête Infolettre Rock

Infolettre : 16 février 2017
Date : 17 février 2017

Jusqu’à tout récemment, les plantes succulentes ne représentaient pas un fort intérêt de la part des consommateurs, si ce n'est que de certains adeptes de plantes intérieures et de jardinage. Cependant, depuis quelques années, celles-ci deviennent de plus en plus des «produits» tendances plutôt que des plantes, autant pour les jardiniers que pour les artisans et les bricoleurs «en herbe». Leur originalité, ainsi que leur aspect qui est très proche des formes plastifiées, leur habileté à vivre presque sans sol et sans arrosage régulier, les a remis au goût du jour. Elles sont devenues «créatives» et «stylisées» pour la culture en contenant dans nos jardins mais aussi pour agrémenter de l’artisanat, comme le verdissement d’un toit de maisonnette d’oiseaux, la fabrication d’une pièce murale, la décoration d’un cadre ou d’un beau centre de table, enfin pour plusieurs utilisations non traditionnelles.

palette de succulentes

Photographie prise au California Spring Trials en avril 2016 chez Dümmen Orange.

Allez de l'avant et oubliez les règles : laissez votre esprit créatif vous guider. Vous deviendrez même un peu fou dans vos créations et pourquoi pas !

Cadre de bois de mer et succulentes

Photographie prise au California Spring Trials en avril 2016 chez Dümmen Orange.

Introduction

Les plantes succulentes sont des plantes que la nature a dotées de la capacité à stocker de l'eau pour la conserver lorsque celle-ci n'est plus disponible. Elles ont développé des mécanismes pour conserver celle-ci dans leurs feuilles, dans leurs tiges ou dans leurs racines.

Crassula ovata ‘Hobbit’

La forme hétéroclite de la crassule ovale ‘Hobbit’ (Crassula ovata ‘Hobbit’) photographiée dans mon jardin à Sainte-Aurélie dans la Beauce le 7 juillet 2014. Un plant de deux ans de culture.

Des adaptations originales pour éviter l 'évapotranspiration

Ces plantes ont adopté des silhouettes et des formes originales, parfois hétéroclites, pour survivre aux longues périodes sèches à laquelle elles sont confrontées dans leur habitat, souvent désertique. La plupart ont développé des feuilles épaisses pleines de sève, d'où l'appellation «succulentes» (pleines de suc), comme les agaves, les aloès, les crassules, les oponces et les orpins. Leurs feuilles sont souvent recouvertes de cire ou de poils.

D'autres succulentes ont réduit la surface de leurs tiges et de leurs feuilles pour réduire l'évaporation de l'eau lors des grosses chaleurs.

Appelées aussi plantes grasses, ces plantes sont généralement originaires de l'Afrique du Sud et de l'Amérique du Sud.

Sedum morganianum E. Walther 1938

L’orpin de Morgan en plaque murale (Sedum morganianum E. Walther 1938). Photographié au Jardin botanique de Puerto Vallarta au Mexique, le 25 janvier 2017.

Une grande variabilité pour des situations particulières

Leurs formes particulières et les différentes colorations de feuillage présentées par les plantes succulentes en font des choix fort attrayants et diversifiés pour les jardins. Ces plantes sont aussi fort pratiques pour les aménagements en sol sec dans une situation très ensoleillée, comme dans une rocaille, le long d'un mur très ensoleillé d'une maison, sur une terrasse ou sous un lieu abrité de la pluie comme un porche. Bien entendu, les succulentes conviennent aussi parfaitement pour la culture en contenant. Les plantes succulentes sont souvent cultivées d'ailleurs en pot, pour verdir nos espaces intérieurs et extérieurs.

Sedum hakonense 'Chocolate Ball' entre autres

L'orpin 'Ogon' (Sedum 'Ogon'), l'orpin d'Hakone 'Chocolate Ball' (Sedum hakonense 'Chocolate Ball'), l'orpin de Nussbaumer 'Coppertone' (Sedum nussbaumerianum 'Coppertone') et la crassule ovale 'Hobbit' (Crassula ovata 'Hobbit'). Arrangement photographié le 24 juillet 2013 au Raker Trials au Michigan.

Leur culture

Ces plantes montrent leurs plus beaux apparats si elles sont négligées, devenant alors plus vigoureuses. Sous ces conditions, elles présentent aussi une meilleure texture, une plus belle forme et des couleurs plus séduisantes. Si on les arrose trop ou que nous leur fournissons trop de fertilisation, ces plantes dépérissent.

Elles ont besoin de beaucoup de lumière durant toute l'année. Aussi, lorsqu'on les cultive à l'intérieur il faut les placer sur les rebords de nos fenêtres.

Pot du Domaine Joly-De Lotbinière

Le leucophyte de Brown 'Silver Bush' (Leucophyta brownii 'Silver Bush'), la crassule ovale ‘Hobbit’ (Crassula ovata 'Hobbit'), le séneçon aux feuilles cylindriques 'Blue Chalky Fingers' (Senecio vitalis 'Blue Chalky Fingers'), la plante crayon 'Stick of Fire' (Euphorbia tirucalli 'Stick of Fire'), l'écheveria de Runyon 'Topsy Turvy' (Echeveria runyonii 'Topsy Turvy'). Photographie prise au Domaine Joly-De Lotbinière.

Euphorbia tirucalli 'Stick of Fire' entre autres

La plante crayon 'Stick of Fire' (Euphorbia tirucalli 'Stick of Fire').

Un petit séjour au jardin est aussi très profitable pour nous aider à les cultiver. Le plein air ravive leurs couleurs et leur redonne de l'énergie. En plus, la pluie effectue le nettoyage des feuilles. La transition intérieur/extérieur doit se faire progressivement pour éviter «les brûlures».

Comme les plantes grasses se développent lentement, plusieurs spécimens peuvent demeurer durant des années dans le même contenant.

Cantigny Park

Plantes succulentes au Cantigny Park en Illinois. Photographiées le 6 août 2015.

Jardin Daniel A. Séguin

Jardin du futur au Jardin Daniel A. Séguin, à Saint-Hyacinthe. Photographié le 25 août 2015.

Restaurant Jardines

L'auteur de ces lignes au restaurant Jardines de San Juan, à San Juan Bautista en Californie, le 2 avril 2008.

Plug Connection

La plante crayon 'Sticks of Fire' (Euphorbia tirucalli 'Sticks of Fire'), l'aéonium en arbre 'Luteovariegatum' (Aeonium arboreum 'Luteovariegatum', l'orpin blanc 'Coral Carpet' (Sedum album 'Coral Carpet'), l'orpin à feuilles teintées de rouge (Sedum rubrotinctum). Photographié le 6 avril 2013, chez Plug Connection en Californie.

Des plantes pour les jardins de toits

Comme la plupart des plantes succulentes résistent bien au vent, elles peuvent être placées sur un jardin de toit. Certaines peuvent être laissées à leur propre sort plus longtemps que d'autres plantes et sont parfaites pour ce type d'aménagement.

Les orpins rampants (Sedum) sont des candidats idéals pour les jardins de toit.

Toit d'une niche à chien

Photographie prise chez Matterhorn Nursery, Spring Valley, New York, le 5 août 2009.

Toit d'un cabanon

Photographie prise à l’Oregon Garden, Oregon, le 21 août 2008.

Des créations artistiques de succulentes

Nous pouvons aussi mettre de la colle chaude sur ces plantes et elles y survivent. Une taille sévère de la rosette pour l'installer dans un arrangement ne dérange pas non plus la plante. Quand les artisans et les jardiniers découvrent cela, ils les utilisent à toutes les sauces.

Il faut travailler avec des plantes dont les feuilles sont bien attachées aux tiges, car certaines se dégarnissent en les manipulant. Les grosses feuilles bien grasses de certaines succulentes tombent facilement. Il est aussi avisé de placer une petite couche de mousse sur certaines créations, au cas où des racines émergeraient. Vaporisez occasionnellement votre œuvre avec de l'eau pour conserver leur fraîcheur.

Afin de remplir les espaces entre les succulentes, on peut placer des gousses, des semences décoratives ou toutes autres pièces florales desséchées.

Couronne de succulentes

Photographie prise au California Spring Trials en avril 2008 chez Proven Winners.

Chaise et succulentes

Photographie prise au California Spring Trials en avril 2008 chez Proven Winners.

Tableau impressionniste de succulentes

Un tableau «impressionniste» de plantes succulentes photographié chez Proven Winners, le 29 mars 2008.

Succulentes en bouteille

Des petits centres de table pour l'extérieur. Photographiés chez Dümmen Orange, le 11 avril 2016.

Plante épiphyte

Certaines plantes succulentes peuvent aussi être des épiphytes comme les tillandsies (Tillandsia). Elles peuvent souvent pousser sans contact avec le sol. Photographie prise le 7 septembre 2016 aux Floralies Jouvence.

Oeuf et tillandsia

Petit arrangement commercial de tillandsie photographié le 1 mai 2014 dans une jardinerie.

Echeveria 'Rosea'

Certaines plantes succulentes dont les feuilles imitent le papier crêpé sont des œuvres artistiques en soi. Ici l'écheveria 'Rosea' (Echeveria 'Rosea').

Boîtes à succulentes

Une grande diversité de plantes et de leurs segments peuvent servir aux créations artistiques. Photographiée chez Dümmen Orange, le 11 avril 2016.

Valise de succulentes

Des créations originales. Ces deux photographies ont été prises chez EuroAmerican Propagators en Californie, le 11 avril 2015.

Coquille de succulentes

Culture à l'intérieur

Les succulentes s'adaptent très bien aux températures de nos intérieurs, même si elles préfèrent un peu de fraîcheur durant cette période pour profiter d'un repos végétatif bien mérité. Même si la température ambiante de nos maisons est chaude en hiver, un arrosage aux dix jours est souvent suffisant. Ci-dessous une de mes plantes succulentes que je cultive à l’intérieur durant l’hiver.

Agave Rock

Agave schidigera 'Shira ito no Ohi' (Syn. Agave filifera 'Compacta Marginata')
L'agave dague 'Shira ito no Ohi', l'agave dague 'La Reine des fils blancs'

Cet agave est une sélection originale et spectaculaire qui a d'abord fait parler d’elle à travers le réseau des collectionneurs, sous le nom de : Agave filifera 'Compacta Marginata'. C'est le réputé et original propriétaire de Plant Delights Nursery, un peu «hors normes», qui a donné le nom japonais de 'Shira ito no Ohi' à ce cultivar, qui signifie «La Reine aux fils blancs».

Cette forme compacte et de croissance très lente est fort pratique pour la culture d'un agave à l'intérieur. Le plant forme une rosette de feuilles qui peut atteindre, selon la littérature, environ 30 à 45 cm (12 à 18 po) de hauteur et de largeur. Ses feuilles vert foncé, garnies de filaments blancs bouclés, sont illuminées d'une bordure jaune crème à blanc crème. La pointe terminale et très acérée des feuilles est rougeâtre. C'est une sélection d'agave qui est idéale pour être cultivée en contenant, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Mon plant vient de passer deux étés à se refaire une beauté pour bien passer l'hiver sous mes fluorescents.

Mon spécimen était issu de tissu de culture, ce qui garantit l'intégrité de la sélection.

Aménagement de Floralies Jouvence

Photographie prise le 7 septembre 2016 dans le magasin Les Floralies Jouvence à Sainte-Foy, Québec. Derrière l'arrangement, une fontaine d'eau pour l'intérieur.

Note 1 : Les photographies des plantes qui ont fait l’objet de cette infolettre sont ou seront disponibles sous peu sur le site : www.millettephotosdeplantes.com.

Note 2 : Merci au botaniste Camille Rousseau qui révise régulièrement mes textes au niveau linguistique avant publication.

Note 3 : Les jours suivant l'émission des infolettres, elles sont disponibles sur le site du Domaine Joly-De Lotbinière : http://www.domainejoly.com/fr/jardins-histoire-et-nature/infolettres-de-rock-giguere/. Merci à la directrice Hélène Leclerc pour l'hébergement.

 

Au plaisir !!!!!! Enjoy !!!!!!!!

Rock Giguère
2017-02-16

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 20 juillet 2017