Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Le jardin botanique de Puerto Vallarta

Le jardin botanique de Puerto Vallarta

Entête Infolettre Rock

Infolettre : 5 février 2017
Date : 14 février 2017

C’est la troisième année que je découvre les merveilles naturelles de Puerto Vallarta. Cette région mexicaine est située dans la baie de Banderas et est nichée dans la région montagneuse de la Sierra Madre. Le climat y est tropical et est un véritable paradis pour la flore et la faune. Sa jungle est d’ailleurs considérée comme un habitat très important en Amérique du Nord pour la flore. Par exemple, elle abrite 1 200 espèces d’orchidées, dont le tiers est endémique au Mexique.

Montagne de la Sierra Madre

Une montagne typique de la Sierra Madre sur la côte de l'État de Jalisco, à Puerto Vallarta, un véritable paradis pour la flore et la faune.

Affiche entrée Jardin Botanique de Vallarta

Rock en vacances au JBVallarta 

L'auteur de ces lignes photographié au Jardin botanique de Puerto Vallarta le 25 janvier 2017. Photographie de mon ami Jacques Lavoie.

 

La création du Jardin botanique de Puerto Vallarta remonte à 2004 avec l'achat de huit hectares de terrain. Six hectares présentaient une forêt d'origine couverte d'arbres matures et en santé. Elle est préservée aujourd'hui et n'a été altérée que pour permettre de l'admirer en circulant dans des petits sentiers assez accidentés. Les deux autres hectares avaient fait l'objet d'un pâturage intense pour le bétail. L'ancien pâturage a été utilisé pour l'aménagement des plates-bandes, la construction de pavillons d'exposition et pour les services aux visiteurs du jardin.

 Centre accueil JBVallarta

Le centre d’accueil pour les visiteurs, appelé Hacienda de Oro.

Accueil 2 JBPVallarta                 Aigle gros plan JB Vallarta

Le centre d’accueil pour les visiteurs, appelé Hacienda de Oro.

 

Plusieurs plantes sur le site sont cultivées sous des ombrières pour créer des conditions idéales pour leur culture. Elles y souffrent moins de chaleur et nécessitent moins d'arrosage.

Ombrière 1 JB Vallarta                 Ombrière 2 JB Vallarta

 

Petrea volubilis L. 1753
La pétrée volubile, la liane Saint-Jean, le diadème royal, la liane pentecôte
Queen’s Wreath, sandpaper vine, purple wreath

Appartenant à la famille des Verbénacées, cette plante est originaire des zones tropicales de l'Amérique centrale et du Sud, entre autres du Mexique, du Pérou, du Brésil et du Costa Rica. Cette liane à l'écorce grise prend l'allure d'une forme buissonnante. Son feuillage est persistant. La pétrée volubile produit une multitude de longues grappes de fleurs bleu lavande à bleu violet du printemps jusqu'au milieu de l'été. L'épi floral peut compter jusqu'à une trentaine de fleurs. Cette plante grimpante peut atteindre 6 à 10 m (20 à 26 pi) de hauteur.

Grappe de Petrea volubilis L. 1753                   Arbre de Petrea volubilis L. 1753

 

Tillandsia L. 1753
La tillandsie, les filles de l’air

La côte ouest du Mexique, une zone tropicale, est un lieu privilégié qui abrite une grande diversité de tillandsies aussi appelées, les filles de l'air. Ce genre, appartenant à la famille des Broméliacées, est bien connu aujourd'hui pour son habilité à pousser sur des hôtes sans sol comme sur des roches, sur des arbres, sur des lianes et même, sur des fils électriques.

La tillandsie ou ille de l'air des montagnes de Jalisco (Tillandsia jaliscomonticola) est d'ailleurs la plante emblématique qui figure sur le logo du Jardin botanique de Puerto Vallarta. Les collectionneurs de l'Amérique du Nord, de l'Europe et maintenant, spécialement de l'Asie, raffolent de ces plantes.

Tillandsia L. 1753                   Tillandsia 2 JBPVallarta

 

Hibiscus schizopetalus (Dyer) Hook.f. 1880
La lanterne japonaise, l’hibiscus à pétales fendus
Skeleton hibiscus, japanese lantern, fringed rosemallow

Cette plante appartenant à la famille des Malvacées est originaire de l'Afrique de l'Est, notamment du Kenya, du Mozambique et de la Tanzanie. Il faut voir cet hibiscus pour admirer une fleur pendante extraordinaire, dont les pétales sont délicatement découpés en segments, formant ainsi une lanterne ajourée en dentelle qui peut être rouge, corail ou rose. Cet arbuste au feuillage persistant peut atteindre 1,5 à 3 m (5 à 10 pi) de hauteur. Cette plante ne tolère pas la sécheresse.

Hibiscus schizopetalus

 

Sedum morganianum E. Walther 1938
L’orpin de Morgan
Burro's tail, donkey's tail

Le Mexique compte environ 100 espèces d'orpins. L’orpin de Morgan est originaire du Mexique, plus précisément du centre de l'État de Veracruz. C'est une plante vivace au feuillage persistant appartenant à la famille des Cactées. Son habitat d'origine ne fut découvert qu'en 2008 par les botanistes mexicains David Jimeno et Amparo Alvalat. C'est le propriétaire d'un ranch, Carlo Ros, qui les a conduits sur la pente d'un ravin dans son ranch où poussait cette plante. Introduit à la culture en 1935, c'est aujourd'hui l'un des orpins les plus connus dans le monde. Le nom de l’espèce honore le Dr Meredith Morgan, un amateur et un jardinier expérimenté de la Californie, où le botaniste Eric Walther (1892-1959) a pu observer pour la première fois la floraison rose de cette plante et ainsi compléter la description botanique de celle-ci en 1938.

Le port retombant de cet orpin est parfait pour la culture en suspension. Cette jolie plante succulente peut former une cascade de feuilles charnues bleu vert d'au moins 90 à 100 cm (36 à 39 po) de longueur. L'implantation de ses feuilles est très lâche ; aussi, il faut la manipuler avec attention. Au printemps, des fleurs pourpre rose apparaissent au bout des tiges. Cet orpin peu exigeant est non rustique à nos latitudes, puisqu'il ne peut subir de gel.

Sedum morganianum                Sedum morganianum JBVallarta

 

Thunbergia alata Bojer ex Sims 1825
La thunberge ailée, la thunbergie ailée, la Suzanne aux yeux noirs

La thunbergie fait partie de la famille des Acanthacées. Dans les jardins, l’espèce alata est la plus populaire des thunbergies. Originaire de l’Afrique du Sud, la thunbergie ailée est utilisée depuis 1823 comme plante ornementale en Europe. Sa forme aux fleurs orange à cœur noir est la plus connue. Son nom commun très poétique de Suzanne orange aux yeux noirs, évoque d'ailleurs la couleur de cette floraison. Ses feuilles vert tendre sont velues et rugueuses. Ses fleurs se renouvellent sans cesse. C'est une plante vivace qui est cultivée comme une annuelle aux endroits où il y a du gel. Elle se développe bien dans un sol riche, sous une exposition ensoleillée. On peut choisir de la faire grimper ou de la cultiver comme un couvre-sol. Il existe des cultivars à fleurs orange, jaunes, blanches et chamois.

Thunbergia alata JBVallarta

 

Medinilla magnifica Lindl. 1850
La médinille magnifique, le médinilla magnifique
Showy medinilla, Philippine orchid, rose grape

La médinille magnifique est une plante épiphyte originaire des forêts tropicales des Philippines et appartient à la famille des Mélastomatacées. C'est la seule espèce appartenant au genre Medinilla, qui en compte environ 400, qui est offerte comme plante intérieure. Ses grosses feuilles persistantes et gaufrées, qui peuvent mesurer jusqu'à 15 cm (6 po) de longueur, sont vert foncé et brillantes. Cette plante tropicale produit des hampes florales spectaculaires composées de fleurs roses en grappe. Pour obtenir une belle floraison, il faut une atmosphère chaude et humide. C'est son besoin en humidité, à peu près 60%, qui en fait une plante plutôt difficile à cultiver à l'intérieur. Il faut donc la vaporiser souvent et, si possible, la cultiver sur des billes d'argile. Le substrat de culture doit être humifère et drainant. Cette plante aime une exposition lumineuse sans soleil direct. Le plant peut atteindre 2 m (6 pi) de hauteur dans son habitat et généralement entre 80 à 100 cm (32 à 39 po) et 30 à 90 cm (1 à 3 pi) de largeur en culture, tout dépendant de la grosseur du contenant.

Medinilla magnifica JBVallarta

 

Pereskia bleo (Kuntz) DC. 1828
Le cactus bleo, la rose de cire, la rose en matière de cierge, le groseillier d’Amérique bleo, le cactus à feuilles
Leaf cactus, rose cactus

Appartenant à la famille des Cactées, cet arbuste est originaire des régions tropicales de l’Amérique du Sud, notamment du Panama et de la Colombie. Il est muni d’épines et possède la particularité de porter des feuilles apparentes ce qui est rare chez les cactus. Cette plante donne des fleurs rouge orangé qui sont parfumées. Elles sont suivies par des fruits en forme de turban pouvant mesurer 3 à 6 cm (1 à 2¼ po). Cet arbuste peut atteindre 3 à 5 m (10 à 16 pi) de hauteur. Il se cultive au soleil. Bleo est un nom vernaculaire de l’espèce donné par les indigènes du Panama et de la Colombie (Bleo et Bleo de chapa). Le genre est la latinisation de la personne qu’a voulu honorer de Candolle (1778-1841) : Nicolas-Claude Fabri de Peiresk (1580-1637), un astronome et collectionneur français.

Cactus bleo PBVallarta               Cactus bleo 2 PBVallarta

 

Bauhinia divaricata L. 1753
La bauhinie divariquée, la culotte de Suisse, le bois caleçon, le petit caleçon
Mexican orchid tree, butterfly Orchid Tree

La bauhinie divariquée fait partie de la famille des Fabacées. Elle est originaire du Mexique, des Caraïbes et de l'Amérique centrale. Cette bauhinie est l'espèce type du genre Bauhinia. Elle forme un arbuste ou un petit arbre au feuillage semi-caduque, dont le tronc est court. Son écorce est gris foncé, presque noire. Ses feuilles sont bilobées, ce qui est caractéristique chez les bauhinies. Cette Fabacée donne sporadiquement durant toute l'année des petites fleurs blanches qui deviennent roses en prenant de la maturité. Elles sont suivies par des petites gousses qui deviennent brunes lorsqu'elles sont mûres. Très mellifères, les fleurs de cette bauhinie attirent les abeilles, les papillons et le colibri à gorge rubis. Ce petit arbre peut atteindre entre 5 à 6 m (15 à 20 pi) de hauteur. Il serait rustique jusqu'en zone 8.

Bauhinia divaricata JBVallarta

 

Cuphea llavea
La cuphée de la Llave, la cuphée face de chauve-souris, les oreilles de Mickey
Bat Face cuphea, St. Peter's plant, tiny mice, bunny ears

La cuphée face de chauve-souris est un sous-arbrisseau originaire du Mexique qui appartient à la famille des Lythracées. Le nom de l'espèce évoque Pablo de la Llave (1773-1833), un prêtre mexicain catholique et un naturaliste qui a travaillé sur l'histoire naturelle du Mexique. La longue floraison bien particulière de cette cuphée présente des fleurs tubulaires rouges avec des oreilles violettes, d'où les noms communs de cuphée face de chauve-souris et d'oreilles de Mickey. Ses fleurs, mesurant environ 2,5 cm (1 po) de diamètre, sont prisées par les colibris et les papillons. Ses feuilles vert foncé mesurent environ 7,5 cm (3 po) de longueur. Cette plante peut atteindre 45 à 75 cm (18 à 30 po) de hauteur et 60 à 90 cm (2 à 3 pi) d'étalement. Elle est rustique à partir de la zone 9.

Cuphea face ch-souris JBVallarta

 

Anthurium crystallinum Linden & André 1873
L’anthurium à cristaux, la langue de feu, le flamant rose

Cette plante herbacée à feuillage persistant appartient à la famille des Aracées et est originaire des régions tropicales de l’Amérique du Sud, principalement du Panama et du Pérou. Ses belles feuilles cordiformes, veinées de blanc, peuvent atteindre 30 cm (12 po) de longueur. Elles passent d’une couleur pourprée à un beau vert émeraude, avec des lignes argentées qui contrastent joliment. L’anthurium à cristaux produit pendant toute l'année des spadices verts qui deviennent ensuite roses en prenant de la maturité. Le plant est érigé quand il est jeune et nécessite un tuteur en prenant de l’âge. Cette plante peut atteindre 60 cm (2 pi) de hauteur.

Anthurium crystallinum JBVallarta

 

Antigonon leptopus Hook. & Arn. 1838
La liane antigone, la liane corail, la belle mexicaine, la chaîne d’amour, la liane de San Miguelito Mexican creeper, coral vine, bee bush, chain-of-love, coral creeper

La liane antigone est une plante grimpante originaire du Mexique qui s'agrippe à l'aide de vrilles. Cette plante appartient à la famille des Polygonacées. Elle se développe à partir d'un tubercule, qui est comestible, et forme de grandes racines. Il aurait une saveur de noisette. Les bordures de ses feuilles cordiformes sont plus ou moins ondulées. Cette «belle mexicaine» produit des fleurs roses ou blanches peu parfumées de 4 cm (1½ po) de longueur. Elles sont réunies sur une panicule qui peut mesurer entre 4 à 20 cm (1¾ à 8 po) de longueur. La floraison s'étale sur toute l'année. La liane antigone peut atteindre généralement 6 à 10 m (20 à 33 pi) de hauteur. Sa croissance est rapide. Elle se cultive au soleil dans un sol bien drainé. Elle tolère des sols secs et caillouteux.

Antigonon leptopus JBVallarta

 

Bourreria rubra E. J. Lott & J. S. Mill 1986
Le bourrerie rouge

Le genre Bourreria appartient à la famille des Boraginacées et comprend à peu près 50 espèces. Environ 15 espèces sont présentes au Mexique. L'espèce rubra est une nouvelle espèce de bourrerie qui a été découverte récemment, ayant été décrite et illustrée en 1986. Cet arbuste a été repéré sur le littoral du Pacifique dans l'État de Jaslico au Mexique. Le bourrerie rouge se distingue par son port arbustif, ses longs pédicelles longilignes, les pétioles courts de ses feuilles oblancéolées (en forme de fer de lance inversé), ses inflorescences composées de peu de fleurs (une à sept en général) et la couleur de ses fleurs. Les corolles de cette espèce sont les seules de son groupe à être rouges, la majorité des bourreries ayant des corolles blanches ou blanc crème. La fleur, composée de cinq pétales, mesure de 1,4 à 2 cm (1 à 1¼ po) de diamètre. La floraison s'étale du mois d'août au mois de février. Cet arbuste peut atteindre 3 m (10 pi) de hauteur.

Bourreria rubra JBVallarta 

 

Opuntia ficus-indica
Le figuier de Barbarie, le figuier d'Inde, la raquette, le nopal
Barbary fig

Le figuier de Barbarie est un arbuste succulent originaire du Mexique et appartenant à la famille des Cactées. Il développe un tronc ligneux qui se garnit de cladodes, qui prennent l'apparence d'une feuille aplatie. Ils sont communément appelés «raquettes» et sont généralement parsemés d'aiguillons. Les fruits jaunes ou jaune-orangé de cette plante arborescente, appelés figues de Barbarie, regorgent de vitamines C ainsi que ses fleurs jaunâtres. On peut consommer aussi les jeunes raquettes, après les avoir grattées pour enlever les petites et les grandes épines. Le plant peut atteindre 3 à 5 m (10 à 16 pi) de hauteur et un étalement souvent supérieur à sa hauteur. Il se développe bien dans un sol sableux, voire caillouteux.

Opuntia ficus-indica JBVallarta

 

Beaumontia grandiflora Wall. 1824
Le beaumontie à grandes fleurs, les trompettes du Népal
Easter lily vine, Herald's trumpet, Nepal Trumpet Flower

Le beaumontie à grandes fleurs est une plante grimpante ligneuse originaire du sous-continent indien (Népal, Bangladesh, Bhoutan, Inde), de l'Asie du Sud-Est (Myanmar, Laos, Thaïlande, Vietnam) et de la Chine (Tibet, Yunnan). Elle appartient à la famille des Apocynacées. L'un de ses noms communs en anglais, «Easter lily vine», évoque la ressemblance de la fleur de cette plante grimpante avec un lis de Pâques. Ce beaumontie donne de grandes fleurs blanches en forme de trompette, d'où son nom commun de trompettes du Népal. Elles diffusent un parfum intense et délicieux. L'inflorescence peut compter 4 à 15 fleurs, de 10 à 15 cm (4 à 6 po) de diamètre. La floraison s'étale de décembre à mars. Elle se cultive au plein soleil dans un sol humide. Le plant est vigoureux et peut atteindre 6 à 9 m (20 à 30 pi) de hauteur et 6 m (20 pi) de largeur si le support est assez robuste.

Beaumontia grandiflora JBVallarta

 

Aechmea orlandiana 'Ensign'
L'aechmée d'Orlando 'Ensign'
Ensign Orland's aechmea

L'aechmée d'Orlando a été découverte au Brésil par Mulford Bateman Foster (1888-1978) et l'espèce a été nommée en l'honneur de la ville d'Orlando. Appelé le «père des Broméliacées», l'exploreur, le naturaliste, le photographe et l'horticulteur Foster a voyagé à travers le Mexique et y a découvert 200 nouvelles espèces de broméliacées ainsi que des espèces d'amaryllis, de cactus, de palmiers et de pépéromies.

Le cultivar 'Ensign' présente des feuilles panachées très décoratives, colorées de nuances blanches, vert pomme et rose rouge. Ce carnaval de couleurs est accompagné de taches et de mouchetures mauves. Des épines rose foncé bordent le pourtour des feuilles qui sont disposées en rosette. 'Ensign' donne une inflorescence rouge vif avec des fleurs jaunes. Le plant peut atteindre 35 à 45 cm (14 à 18 po) de hauteur et 25 à 30 cm (10 à 12 po) de largeur. Son taux de croissance est très lent.

Aechmea orlandiana 'Ensign' JBVallarta

 

Rhododendron section Vireya H. F. Copeland, Philipp. J. 1929
Les rhododendrons malais, les rhododendrons tropicaux, les rhododendrons de Verey
Vireya rhododendron

Un nouveau rhododendron fut découvert en 1822 sur l'île de Sumatra. Un fait surprenant : il poussait comme une plante épiphyte et il avait l'air de bien se développer sous ce mode de vie. Jusque là, le genre Rhododendron était inconnu sous les tropiques. En 1826, le botaniste Blume a créé le genre Vireya qui s'est avéré plus tard être un nom illégal. Le nom honorait Julian-Joseph Virey (1775-1846), un naturaliste et anthropologue français, qui a participé à la réédition des œuvres de Buffon (1707-1788). En 1929, une forme à fleurs dorées a été découverte en Nouvelle-Guinée. Les botanistes H. F. Copeland et J. Philip ont créé cette année-là la section Vireya. En 1961, on comptait 122 nouvelles espèces de ce groupe étrange. En 2006, le Dr Georges Argent du Jardin botanique d'Édimbourg reconnaissait 313 cultivars issus de cette forme. Aujourd'hui, la section Vireya compte environ 300 espèces et sept sous-sections.

Les rhododendrons de Virey sont originaires de l'archipel malais, de l'Indonésie, des Philippines, de Bornéo, de la Nouvelle-Guinée et du Queensland en Australie. Ils comptent pour le tiers de toutes les espèces de rhododendrons. Ils appartiennent à la famille des Éricacées.

Les rhododendrons de Verey sont généralement des arbustes épiphytes qui poussent sur des arbres. Ils ont la particularité de présenter des écailles sur leurs feuilles épaisses et persistantes. La floraison peut être blanche, rose, rouge, jaune et orange. De nombreuses sélections fleurissent plusieurs fois par année, ce qui est rare chez les rhododendrons. Leur hauteur peut varier entre 20 cm à 8 m (8 po à 25 pi). Les rhododendrons malais doivent être cultivés dans un endroit où il ne gèle pas. Le milieu doit aussi se drainer rapidement.

Le Jardin botanique de Puerto Vallarta a rassemblé une collection de rhododendrons de Virey durant sept ans et les présente maintenant sous un abri qu'ils appellent Daneri Vireya Rhododendron House. Dee Daneri est un ancien directeur de l'American Rhododendron Society et un membre dévoué, ainsi qu'un bienfaiteur du Jardin.

Rhodo JBVallarta

 

Bactris gasipaes Kunth 1816
Le palmier pêche, le péjibaye, le parépou
Peach palm

Ce palmier est originaire du Brésil, de la Bolivie, de la Colombie et du Pérou où il est cultivé depuis la plus haute Antiquité par les populations amérindiennes. Il appartient à la famille des Arécacées. Le stipe (tronc) est hérissé d'épines, qui s'étendent sur le pétiole des feuilles et se prolongent sur la nervure médiane de celle-ci. Les feuilles sont paripennées et mesurent 200 à 350 cm (6 à 12 pi) de longueur. Ses fruits de couleur jaune pâle à rouge orange et à pulpe orange apparaissent en grappes. Ces fruits appelés papérous mesurent 2,5 à 5 cm (1 à 2 po) de longueur et pèsent entre 300 à 400 g. Ils sont comestibles après cuisson. Ce palmier est cultivé dans plusieurs régions tropicales pour la production des «cœurs de palmier» consommés localement ou exportés en conserve. Il peut atteindre 20 m (65 pi) à l'âge adulte. Sa vitesse de croissance est élevée.

Bactris gasipaes JBVallarta               Bactris gasipaes JBVallarta 2

 

Au plaisir !!!!!! Enjoy !!!!!!!!

Rock Giguère
2017-02-05

 

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 29 mars 2017