Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Cent ans de baies bleues délicieuses !!!

Cent ans de baies bleues délicieuses !!!

Cent ans de baies bleues délicieuses !!!

Bonjour à tous,

Enfin la chaleur est au rendez-vous !!!

J'avais un atelier à donner sur les petits fruits à la Pépinière Villeneuve à L'Assomption il y a deux semaines, principalement sur les bleuets, et j'ai fait des lectures intéressantes. Je profite de l'occasion pour saluer Pierre, Paule et Catherine.

Je vous fais partager aujourd'hui quelques propos qui ont attiré mon attention pour ma préparation générale sur les bleuets. Je vous invite à lire particulièrement la petite section sur la mise à fruit des bleuets, tirée d'un article scientifique récemment publié.

Bonne fin de semaine à tous et bonne saison à tout le personnel de jardinerie,

Rock

Entête Rock Giguère

Date : 10 mai 2016
Infolettre : 20160510

Cent ans de baies bleues délicieuses !!!

Nous connaissons mal l'histoire qui se cache derrière les bleuets domestiques que nous consommons aujourd’hui. Célébrons donc le centenaire du bleuet domestique en prenant connaissance de l'histoire de l'origine des bleuetiers modernes (Vaccinium corymbosum).

En effet, cela fait cent ans environ que ce petit fruit est devenu une nécessité et un élément de base dans l'alimentation humaine. Sa consommation a grimpé en flèche depuis les dernières années suite à l'énorme publicité qu'il a reçue à cause de ses propriétés anti oxydantes. Le bleuet est aussi souvent cultivé dans les jardins privés.

Cent ans de baies bleues délicieuses !!!

Des millions de personnes dans le monde bénéficient des valeurs nutritionnelles exceptionnelles associés à la consommation de bleuets, mais ce que la plupart des gens ignorent, c'est que le crédit pour les sélections de bleuets que nous cultivons aujourd'hui est dû à une femme avant-gardiste du tournant du XIXe siècle. Sans sa détermination et sa recherche de pointe, le monde des bleuets aurait une place très différente aujourd'hui.

La Reine des bleuets

Elizabeth Coleman White (1871-1954), surnommée « la Reine des bleuets », a grandi à New Lisbon au New Jersey. Elle avait une bonne formation scolaire et était une autodidacte passionnée. Quand elle a terminé l'école, Elizabeth a rejoint l'entreprise fermière de son père, la ferme Whitesbog à la fin des années 1800. Tandis que la culture principale était alors la canneberge, Elizabeth se passionna pour les bleuets, réussissant à convaincre ultimement son père d'accroître sa culture de bleuet. Jusqu'à cette période, les bleuets étaient sauvages et n'étaient pas conçus pour des utilisations agricoles et commerciales. Cherchant à obtenir des plants avec des fruits plus gros et plus goûteux et qui produiraient plus uniformément, Elizabeth entreprit de développer d'abord des hybrides. Le bleuet 'Rubel', un des premiers cultivars d'Elizabeth, est encore vendu dans l'industrie de nos jours. Aujourd'hui, les états du New Jersey et du Michigan produisent environ 55% de la production mondiale de bleuets.

En même temps, un botaniste, le Dr. Frederick Coville (1867-1937), faisait sa propre recherche scientifique sur la germination, les sols, la propagation, la pollinisation, les besoins de vernalisation et l'hybridation des bleuets. Vers 1911, Elizabeth a convaincu Coville d'apporter les fruits de ses travaux à la ferme familiale, où elle travailla côte-à-côte avec lui pour identifier, propager et hybrider des sélections commerciales de bleuets. Encore aujourd’hui, les meilleures sélections des bleuets à corymbes proviennent des travaux de ces deux pionniers.

Le bleuet 'Bluecrop' (Vaccinium corymbosum 'Bluecrop').
Le bleuet 'Bluecrop' (Vaccinium corymbosum 'Bluecrop').

Tarte aux bleuets

LA RÉUSSITE DES BLEUETS

Types de bleuets

- Les bleuets indigènes (Vaccinium angustifolium)
- Les bleuets nains (Vaccinium angustifolium)
- Les bleuets en corymbe (Vaccinium corymbosum)

Achat du plant

- Un plant de bleuet peut être acheté en contenant ou à racines nues, dépendant de la quantité souhaitée.
- À l'achat, le plant peut mesurer environ 50 à 60 cm et être âgé de 2 à 3 ans.
- La production peut prendre deux à trois ans avant de bien s'établir.
- La production maximale survient généralement lorsque l'arbuste est âgé de 8 ans.

Le sol

- Le bleuet se développe bien dans un sol acide et bien drainé (comme celui exigé pour la culture d'un rhododendron). Un pH acide diminue les risques de maladies fongiques pouvant attaquer les bleuets.
- Le sol doit aussi être riche en matières organiques comme du compost ou de la mousse de tourbe.
- La fosse de plantation ne doit pas retenir l'eau, car les racines suffoqueraient.
- La fosse doit être plus large que profonde.
- Un sol argileux est à éviter.

L'emplacement

- Le plein soleil.
- Trop à l'ombre, les plants produisent moins de fleurs, donc moins de fruits.

La mise à fruits

- Les bleuets sont auto féconds : certains champs commerciaux ne contiennent qu'un seul cultivar. L’autofécondation chez les bleuets est cependant réduite.
- La mise à fruit des bleuetiers dépend des champignons dans le sol, des pollinisateurs et de la génétique de la population des plants sauvages ou des cultivars.
- La pollinisation peut être faible si la combinaison des pollinisateurs requis n’est pas présente (bourdons, abeilles, autres insectes), s’il y a un seul plant de bleuet ou si les plants sont étroitement apparentés (le même cultivar). Les pollinisateurs qui effectuent de grands trajets entre les fleurs sont les meilleurs.

La rusticité

- Certaines sélections de bleuets cultivés présentent une rusticité suffisante pour être cultivés au Québec.
- Des températures inférieures à -29 C peuvent endommager ces arbustes : les bourgeons floraux peuvent geler.
- Une épaisse couche de neige réduit les risques de dommage du froid.

La taille

- La taille stimule le plant et permet d'obtenir une croissance dressée et vigoureuse.
- Le meilleur moment est à la chute des feuilles ou tôt au printemps
- On taille à la base des tiges.
- Un plant idéal doit avoir entre 15 à 20 branches d'âges différents.
- Ne pas tailler les deux premières années.
- À chaque année on taille les deux plus vieilles branches et on laisse deux jeunes tiges fortes prospérer.

Note : La sélection la plus vendue est de loin 'Patriot' : très rustique, fructification du début à la mi saison, gros fruits et bon goût.

Le bleuet à corymbes ‘Patriot’ en fleurs (Vaccinium corymbosum ’Patriot’).
Le bleuet à corymbes ‘Patriot’ en fleurs (Vaccinium corymbosum ’Patriot’). Photo prise le 22 mai 2014.

Le bleuet à corymbes ‘Patriot’ en fleurs (Vaccinium corymbosum ’Patriot’).

Notre petit bleuet indigène (Vaccinium angustifolia) a fait bien du chemin depuis 100 ans !!!!
Notre petit bleuet indigène (Vaccinium angustifolia) a fait bien du chemin depuis 100 ans !!!!

Note : Les photographies des plantes qui ont fait l’objet de cette infolettre sont ou seront disponibles sous peu sur le site : www.millettephotosdeplantes.com.

Au plaisir !!!!!! Enjoy !!!!!!!!

Rock Giguère
2016-05-10

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 3 décembre 2016