Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Herborisation aux Rapides-du-Diable - Partie 2

Herborisation aux Rapides-du-Diable - Partie 2

Herborisation aux Rapides-du-Diable - Partie 2

Bonjour à tous,

Cette 46e infolettre termine l'année 2015. Comme la prochaine sera émise l'année prochaine, je profite de l'occasion pour vous souhaiter une bonne année 2016 à tous. J'espère vous avoir présenté des sujets d'intérêt en 2015. Si vous avez des demandes ou des sujets d'intérêt ne vous gênez pas de me les demander.

L'infolettre d'aujourd'hui est la deuxième partie de mon herborisation cette année aux Rapides-du-Diable à Beauceville. Un endroit exceptionnel. Pour la partie 1, voir l'infolettre 20151130 émise le 30 novembre 2015.

Ma prochaine infolettre traitera de deux agaves de petite taille facile à cultiver à l'Intérieur. Ces deux plantes de ma collection personnelle, décorent mon intérieur en hiver et mon patio en été. Après trois ans de culture, elles sont encore presque naines.

Encore merci à mon ami Camille Rousseau, botaniste, pour la révision de mon texte (à travers les visites de son village de Noël).

Merci aussi à toutes les autres personnes qui m'ont supporté dans la rédaction de mes infolettres botaniques cette année. Sans eux je ne pourrais rédiger mes documents sur nos belles plantes indigènes.

J'ai eu au moins 20 cm de neige sur mes platebandes avant le froid, donc mes plantes n'ont pas souffert du - 16 C de ce matin. Avec ce qu'on nous annonce comme neige demain, ce sera la meilleure entrée pour l'hiver pour mes plantes vivaces. Merci El Nino.

Bonne fin de journée à tous, bonne lecture, bonne fin d'année 2015 et bonne année 2016,

Rock

Entête Rock Giguère

Date : 28 décembre 2015
Infolettre : 20151228

Herborisation aux Rapides-du-Diable

PARTIE 2
 

Pour la partie 1, voir l'infolettre 20151130 émise le 30 novembre 2015.

Cette 46e infolettre termine l'année 2015. La prochaine sera émise en 2016. Bonne année 2016 à tous.

Rock Giguère

Sibbaldia tridentata (Aiton) Paule & Sojak 2009 (Syn. Potentilla tridentata Aiton 1789)
La potentille tridentée, la potentille à feuilles tridentées
Three-toothed cinquefoil

La potentille tridentée, la potentille à feuilles tridentées
Three-toothed cinquefoil

La potentille tridentée est une plante vivace rampante, à distribution subalpine. Elle pousse dans un sol acide, principalement dans les fissures des rochers, comme ceux qui longent le fleuve Saint-Laurent, dans les montagnes et sur les endroits graveleux ou sablonneux. Le plant peut atteindre 10 à 15 cm (4 à 6 po) de hauteur et 20 à 30 cm (8 à 12 po) d'étalement. Ses tiges sont couchées et ligneuses à la base. Les feuilles vert foncé de cette plante, souvent tachetées de rouge vin, sont composées de trois folioles et leur extrémité présente trois dents (ce qu'évoquait tridentata, l'ancien nom de l'espèce). Les feuilles prennent de jolies teintes de rouge acajou à l'automne. Le feuillage est persistant. Les fleurs, de couleur blanche, sont composées généralement de cinq pétales. La floraison survient à la fin du printemps et à l'été.

La potentille tridentée, la potentille à feuilles tridentées

Woodsia ilivensis (L.) R. Br. 1815
La woodsie d'Elbe, la woodsie de l'île dElbe
Rusty woodsia, fragrant woodsia, rusty cliff fern)

Cette petite fougère, originaire de l'Amérique du Nord et des régions froides de l'Europe et de l'Asie, fait partie de la famille des Woodsiacées. Elle forme une talle de frondes de 10 à 25 cm (4 à 10 po) de hauteur et de hauteur. Les frondes mesurent entre 5 et 25 cm (2 à 10 po) de longueur et ne dépassent pas 3,5 cm (1½ po) de largeur. Souvent on la trouve au soleil ou à la mi-ombre dans les falaises et les pentes rocheuses, généralement dans un sol acide. Les crosses sont couvertes de poils blancs.

La woodsie d'Elbe, la woodsie de l'île dElbe

Woodsia ilivensis (L.) R. Br. 1815

Rusty woodsia, fragrant woodsia, rusty cliff fern

Mentha canadensis L. 1753 (Syn. Mentha arvensis subsp. borealis (Michaux) Roy L. Taylor & MacBryde 1978)
La menthe du Canada, le baume
Canada mint

Cette plante herbacée vivace est originaire des régions tempérées et tropicales de l’Asie, ainsi que du Canada et des États-Unis. La menthe du Canada, que l’on retrouve entre autres sur les rivages du fleuve Saint-Laurent, est la seule menthe indigène de l’Amérique du Nord. Elle fleurit de juillet à septembre. Cette menthe produit à l’aisselle des feuilles des sphères complètes ou partielles de fleurs bleuâtres, rosées ou légèrement violacées. Ses feuilles vert clair et dentées sont opposées et aromatiques avec un parfum de menthol. Ses tiges sont carrées. Le plant peut atteindre 10 à 45 cm (4 à 18 po) de hauteur. La menthe du Canada pousse au soleil ou à la mi-ombre, dans un sol humide.

Mentha canadensis L. 1753

Cicuta maculata L. 1753
La cicutaire maculée
Spotted water-hemlock, eastern water-hemlock

Au Québec, nous trouvons deux espèces de cicutaire : maculata et bulbifera. La cicutaire maculée est une grande plante herbacée vivace, originaire de l'Amérique du Nord, qui peut atteindre 90 à 150 cm (3 à 5 pi) de hauteur. Le nom de l'espèce, signifiant maculé ou tacheté, évoque le fait que les tiges sont tachetées de rouge. À la floraison, ses tiges lisses portent une ombelle plate et ronde de petites fleurs blanches à cinq pétales. L'ombelle peut mesurer entre 5 à 12 cm (2 à 5 po) de diamètre. Ses feuilles sont parfois teintées de rouge. Cette plante est très toxique.

Cicuta maculata L. 1753

Apocynum cannabinum L. 1753
L'apocyn chanvrin
Hemp dogbane, clasping-leaved dogbane, Indian hemp, prairie dogbane

L'apocyn chanvrin est une plante herbacée vivace qui appartient à la famille des Apocynacées. Elle est originaire de l'Amérique du Nord (Canada, États-Unis et Mexique). Cette plante peut atteindre 75 à 150 cm (30 à 60 po) de hauteur à maturité. Ses tiges sont vertes à rouge brun. Ses feuilles ovales ou elliptiques mesurent 5 à 12 cm (2 à 5 po). Cette plante donne des grappes de fleurettes légèrement parfumées durant l'été. Les petites fleurettes blanches à vert pâle sont composées de cinq pétales. Elle pousse de préférence au plein soleil dans des lieux humides. Son habitat inclut des espaces herbacées humides le long des rivières. L'apocyn chanvrin se distingue de l'apocyn à feuilles d'androsème (Apocynum androsaemifolium L. 1753) par ses plus petites fleurs et ses pétales érigés.

Apocynum cannabinum L. 1753

L'apocyn chanvrin

Alisma triviale Pursh 1813 (Syn. Alisma plantago-aquatica var. americana Schult. & Schult. f. 1830)
L'alisma commun, l'alisme plantain d'eau, le plantain d'eau commun
Northern water-plantain

Originaire du Canada et des États-Unis, l'alisma commun est une plante herbacée semi-aquatique vivace. Cette plante fait partie de la famille des Alismatacées. On la trouve dans des endroits humides, dans la boue ou en eau peu profonde, comme sur les rives des rivières et des lacs, dans les mares temporaires ou les fossés. L’alisma commun forme une rosette de feuilles à la base. Ces feuilles, habituellement émergées, peuvent atteindre 17 cm (7 po) de longueur et 10 cm (4 po) de largeur. De juillet à septembre, cette plante donne une inflorescence très ramifiée de grappes de fleurs constituées de trois pétales blancs. Elle peut atteindre 80 cm (32 po) de hauteur. L’alisma commun se développe à partir d’un corme charnu.

L'alisma commun, l'alisme plantain d'eau, le plantain d'eau commun

Callitriche palustris L. 1753
La callitriche des marais, la callitriche palustre
Spring water-starwort, common water-starwort, marsh water-starwort, spiny water-starwort, vernal water-starwort, water chickweed, water fennel

La callitriche des marais est une plante herbacée aquatique submergée, appartenant à la famille des Plantaginacées. Cette plante vivace est indigène en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. On la rencontre aux bords des plants d’eau, dans des substrats boueux ou sablonneux. Affleurant la surface de l’eau, ses tiges aux feuilles linéaires submergées, peuvent mesurer 40 cm (16 po) de longueur. Les sommités de la plante, des rosettes de feuilles elliptiques vert foncé, flottent à la surface.

Callitriche palustris L. 1753

Elodea Canadensis Michx. 1803
L’élodée du Canada
Canada waterweed, Canadian waterweed, common elodea, common waterweed, Rocky Mountain waterweed

L’élodée du Canada est une plante herbacée aquatique immergée et vivace. Elle appartient à la famille des Hydrocharitacées. Cette plante aquatique est originaire du Canada et des États-Unis, mais elle s’est naturalisée dans presque toutes les parties du monde. Ses fines et longues tiges de petites feuilles linéaires peuvent mesurer 30 à 90 cm (1 à 3 pi) de longueur. Ses feuilles sont verticillées par groupe de trois. Comme sa morphologie est variable, le plant peut aussi être robuste et ramifié. La floraison, si elle se produit, est constituée de petites fleurs blanc vert. Elle survient de juillet à septembre et est insignifiante. Comme les tiges de l’élodée du Canada sont cassantes et que cette plante se reproduit très facilement par fragmentation des tiges, elle est considérée souvent comme plante invasive dans la nature. Cette plante aquatique est très populaire pour oxygéner les jardins d’eau et les aquariums.

 Elodea Canadensis Michx. 1803

Lemna minor L. 1753
La lenticule mineure, la lentille d'eau, la merde de grenouille, la petite lenticule, la petite lentille d'eau
Small duckweed, common duckweed, least ducweed, lesser duckweed, water lentil)

La petite lentille d’eau est une plante aquatique flottante vivace, de petite taille. Elle appartient à la famille de Lemnacées. Cette plante est indigène en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Afrique. On la trouve le plus souvent à la surface des eaux stagnantes, riches en matières organiques, comme les mares, les étangs ou les fosses sur les berges des cours d’eau. En fait, cette lenticule est constituée d’une feuille mesurant à peine 2 à 3 mm et d’une petite racine non enracinée au fond de l’eau. La feuille plate, ressemblant à un disque épais, est vert clair sur la partie apparente et vert foncé en dessous. Habituellement, elle forme un tapis verdâtre, par division, qui peut devenir une nuisance sur un cours d’eau. Son pouvoir de colonisation est en effet très rapide. Sa floraison, si elle survient, est presque invisible à l’œil nu.

Lemna minor L. 1753

Sagitaria latifolia Wild. 1805
La sagittaire à larges feuilles, la sagittaire latifoliée
Broad-leaved arrowhead, common arrowhead, duck-potato, swamp potato, wapato

La sagittaire à larges feuilles est une plante herbacée vivace de la famille des Alismatacées. On la trouve en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe, le long des eaux stagnantes ou à faible débit. En juillet jusqu'en septembre, cette plante donne des grappes de fleurs blanches : trois pétales blancs bordent un coeur d'étamines jaune. La fleur mesure généralement 2,5 cm (1 po) de diamètre et est suivie par une boule de fruits hérissée qui passe du vert au brun. La taille et la forme de ses feuilles sont extrêment variables. Le plant peut atteindre 30 à 90 cm (1 à 3 pi) de hauteur. La sagitaire à larges feuilles se reproduit par stolon. Le tubercule est comestible. Il était consommé bouilli et séché par les Amérindiens, d'où son nom commun de «wapato», qui signifie pomme de terre indienne.

Sagitaria latifolia Wild. 1805

La sagittaire à larges feuilles, la sagittaire latifoliée

Broad-leaved arrowhead

Juncus nodosus L. 1762
Le jonc noueux
Knotted rush, jointed rush, tuberous rush

Le jonc noueux est une plante herbacée aquatique émergente et vivace originaire de l'Amérique du Nord. Il appartient à la famille des Juncacées. On trouve souvent ce jonc aux abords des cours d'eau. Cette plante pousse en touffes compactes de tiges assez élevées. Elles sont vertes, fines, rigides et cylindriques. L'inflorescence du jonc noueux est constituée de 3 à 15 glomérules brun cuivré qui réunissent des petites fleurs. Le plant peut mesurer 20 à 40 cm (8 à 16 po) de hauteur.

Juncus nodosus L. 1762

Scirpus atrovirens Willd. 1809
Le scirpe noirâtre, le scirpe vert sombre
Dark-green bulrush, black bulrush, green bulrush

Cette plante herbacée vivace, appartenant à la famille des Cypéracées, est originaire du Canada et des États-Unis. On la trouve au plein soleil, parfois sous une ombre légère, souvent dans la prairie riveraine et le long des cours d'eau. Le port de cette plantes est bien érigé. Les tiges de cette graminée sont triangulaires. Elle fleurit et fructifie en juillet et en août. Ses fruits sont à dominance brune. Son feuillage est vert foncé. Le plant peut atteindre 60 à 120 cm (2 à 4 pi) de hauteur.

Scirpus atrovirens Willd. 1809

Le scirpe noirâtre, le scirpe vert sombre

Allium schoenoprasum var. sibiricum (L.) Garcke 1849
La ciboulette de Russie
Wild chives, chives, rush-garlic)

La ciboulette fait partie de la famille des Amaryllidacées. L'espèce schoenoprasum est la seule espèce d'ail indigène à la fois au Nouveau Monde et dans l'Ancien Monde. La variation sibericum est très difficile à distinguer de la ciboulette commune, celle que l'on cultive dans nos jardins. En plus, la ciboulette commune s'est échappée de culture. La ciboulette de Russie est une plante bulbeuse vivace qui pousse au soleil sur les rochers et les grèves de l'estuaire du fleuve Saint-Laurent. Elle donne des fleurs rose violet qui mesure entre 10 à 14 mm de longueur. Ses feuilles cylindriques forment une touffe qui peut atteindre 20 à 40 cm (8 à 16 po) de hauteur.

La ciboulette de Russie

Desmodium canadense (L.) DC. 1825
La desmodie du Canada
Canada tick-trefoil, Canada tick-clover, showy tick-trefoil

La desmodie du Canada est une plante herbacée vivace qui est originaire du Canada et des États-Unis. Elle appartient à la famille des Fabacées. Cette plante pousse dans des milieux généralement humides, principalement à proximité des plans d'eau douce, comme le bord des rivières et les berges des lacs. En juillet et en août, elle produit une panicule allongée de fleurs rose violacé nectarifères qui attirent les papillons. L'inflorescence peut mesurer de 20 à 30 cm (8 à 12 po) de longueur. Ses fleurs, ressemblant à celles des pois, sont généralement espacées sur les tiges, tout comme les feuilles pennées à trois folioles. Elles sont suivies par des gousses plates formées de trois à cinq segments. Les tiges sont duveteuses. La plante, généralement érigée, peut atteindre 75 à 90 cm (30 à 36 po) de hauteur.

Desmodium canadense (L.) DC. 1825

Persicaria maculosa Gray 1822 (Syn. Polygonum persicaria L. 1753, le basionyme)
La renouée persicaire
Spotted lady's-thrumb, redshank, blackheart, heart's-ease, lady's thumb

Cette plante herbacée annuelle, qui appartient à la famille des Polygonacées, provient de l'Asie et de la Russie. Introduite chez-nous, elle pousse dans des lieux humides comme les bords des plans d'eau, les fossés et les champs humides. Ses tiges souvent rougeâtres sont habituellement dressées. Ses feuilles allongées et alternes portent la plupart du temps une tache ovale ou triangulaire distinctive au centre, noire, brune ou pourpre. Les feuilles peuvent mesurer entre 4 à 15 cm (1¾ à 6 po) de longueur et 2,5 cm (1 po) de largeur. De juin à septembre, la renouée persicaire donne une à deux épis floraux très denses par tige, avec des couleurs dominantes de blanc et de rose. Les fleurs peuvent être aussi rouges, blanc verdâtre ou pourpres. L'épi peut atteindre entre 1 à 5 cm (½ à 2 po) de longueur. Cette renouée mesure généralement entre 10 à 60 cm (4 à 24 po) de hauteur.

Persicaria maculosa Gray 1822

Verbena hastata L. 1753
La verveine hastée, la verveine scabre
Blue vervain, American blue vervain, false vervain, ironweed, simpler's-joy, swamp vervain, wild hyssop

La verveine hastée est une plante herbacée vivace originaire du Canada et des États-Unis. Elle appartient à la famille des Verbénacées. Cette plante pousse dans les sols humides à frais comme dans les prairies humides, les fossés ou en bordure des cours d'eau. Cette verveine donne des épis de fleurs bleu violet à pourpre rosé à la floraison. Elles forment alors une espèce de gros candélabre. La floraison peut survenir de juillet à septembre. Ses feuilles, de forme allongée et pointue, sont pubescentes. Le plant peut atteindre 60 à 120 cm (2 à 4 pi) de hauteur. Cette plante est rustique dans les zones 3 à 8.

Verbena hastata L. 1753

Diervilla lonicera Mill. 1768 (Syn. Lonicera diervilla L. 1753)
Le dièrville chèvrefeuille, l’herbe bleue
Northern bush-honeysuckle, bush-honeysuckle

Le dièrville chèvrefeuille est un arbuste vivace qui appartient à la famille des Caprifoliacées. Il est originaire de l'est du Canada et des États-Unis. Le nom du genre honore Marin Dières (1670 une approximation-1711) connu aussi sous le nom de Dière de Dièreville et de N. Dierville (nous ne connaissons pas aujourd'hui le premier nom de la personne sous l'initiale N.). Ce chirurgien et écrivain français a oeuvré à Port Royal en Acadie de 1699 à 1700 comme responsable de cargaison. Il avait aussi comme mission de rapporter des plantes pour le Jardin royal des Plantes médicinales à Paris. En 1700, il a ainsi rapporté des spécimens dont un arbuste que Joseph Pitton de Tournefort appellera en son honneur, en 1706, Diervilla acadiensis, connu aujourd'hui sous le nom de Diervilla lonicera.

En juin et en juillet, le dièrville chèvrefeuille donne des fleurs jaunes en forme de clochette. Il peut pousser au soleil ou à la mi-ombre, dans des sols caillouteux ou sablonneux. C'est un arbuste de rochers et de forêts fraiches. Ses racines sont traçantes. Cet arbuste, au port arrondi, peut atteindre 1 m (3 pi) de hauteur et d'étalement. Ses branches sont souvent retombantes. Il est brouté par les chevreuils et les orignaux.

Le dièrville chèvrefeuille, l’herbe bleue

Myrica gale L. 1753
Le myrique baumier, le bois-sent-bon, le myrice baumier, le myrice galé
Sweet gale, bog myrtle, meadow-fern, sweet bayberry

Le myrique baumier est un arbuste vivace à feuilles caduques qui appartient à la famille des Myricacées. On le trouve en Amérique du Nord (Canada et États-Unis), en Europe, en Russie et au Japon. C'est un arbuste familier des rivages du fleuve Saint-Laurent ainsi que des berges des lacs et des rivières. Le myrique baumier pousse bien dans la ceinture de la zone d'inondation des cours d'eau. Ses feuilles vertes, légèrement bleutées, sont décoratives. Un parfum agréable se dégage de ses feuilles lorsqu'on les froisse, ce qu'évoque son nom commun de bois-sent-bon. Sa floraison, un genre de chaton, survient au début du printemps. Cet arbuste peut atteindre entre 60 à 120 cm (4 pi) de hauteur.

Myrica gale L. 1753

Toxicodendron radicans (L.) Kuntze 1891(Syn. Rhus radicans L. 1753)
L'herbe à puce, l'herbe à la puce, le sumac radicant, le sumac vénéneux
Poison Ivy

Cette plante invasive est commune au Canada et aux États-Unis, mais aussi en Russie, en Chine, au Japon, aux Bahamas, aux Bermudes et au Guatemala. Elle appartient à la famille des Anacardiacées. C'est un arbuste qui adopte plusieurs ports : rampant, dressé ou grimpant. C'est donc une plante très variable. La forme rampante, la plus commune, peut mesurer entre 10 à 80 cm (4 à 32 po) de hauteur. Ses feuilles sont composées de trois folioles pointues. L'herbe à puce produit des fleurs blanches ou vertes qui sont suivies de petites baies jaune terne verdâtres. Toutes les parties de l'herbe à puce renferme une résine toxique très puissante qui entraîne des démangeaisons et des éruptions cutanées, appelées dermatites, si on vient en contact avec cette substance

Toxicodendron radicans (L.) Kuntze 1891(Syn. Rhus radicans L. 1753)

Lythrum salicaria L. 1753
La salicaire commune, le lythrum salicaire, la salicaire
Purple loosestrife, spiked loosestrife

La salicaire commune est une plante herbacée vivace appartenant à la famille des Lythracées. Provenant de l'Afrique, de l'Asie et de l'Europe, elle s'est naturalisée en Amérique du Nord, au Canada et aux États-Unis. Elle aime particulièrement la proximité des cours d'eau, comme les rivières, les étangs et les fossés. À la floraison, qui peut survenir de juin à septembre, elle est surmontée d'épis floraux bien dressés aux divers tons de rose et de pourpre. Ses feuilles ressemblent à celles du saule, ce qu'évoque le nom du genre. Le plant peut atteindre 60 à 120 cm (2 à 4 pi) de hauteur. Il croît bien au soleil. La salicaire commune est très appréciée des insectes comme les abeilles. Elle est considérée comme une plante invasive en Amérique du Nord.

Lythrum salicaria L. 1753

Lotus corniculatus L. 1753
Le lotier corniculé
Garden bird's-foot trefoil, bird's foot deer-vetch, cat's clover

Cette plante herbacée vivace, appartenant à la famille des Fabacées, a été introduite en Amérique du Nord. Le lotier corniculé est originaire de l'Europe et de l'Asie. Les fleurs jaune doré ou jaune orangé, ressemblant à celles des pois, apparaissent en groupe de cinq à six fleurs. La floraison peut s'échelonner de juin à août. Le plant, au port semi-rampant, peut atteindre 10 à 30 cm (4 à 12 cm) de hauteur. Le lotier corniculé est une plante mellifère qui est une excellente source d'attraction pour les abeilles domestiques et les bourdons.

Lotus corniculatus L. 1753

Note : Les photos des plantes qui ont fait l’objet de cette infolettre sont ou seront disponibles sous peu sur le site : www.millettephotosdeplantes.com.

Au plaisir !!!!!! Enjoy !!!!!!!!

Rock Giguère
2015-12-28

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 5 décembre 2016