Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > UN BEAU PARTAGE ENTRE L'INDUSTRIE ET LE CONSOMMATEUR

UN BEAU PARTAGE ENTRE L'INDUSTRIE ET LE CONSOMMATEUR

Entête Rock Giguère

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vous rends un beau témoignage de partage entre l'industrie et le consommateur.

J'ai voulu montrer à travers mon texte le professionnalisme des industries horticoles québécoises, autant au niveau des employés que des gestionnaires. «Nul n'est prophète en son pays» comme le dit l'adage. Comme j'ai eu la chance de voyager et d'apprécier l'horticulture autant aux Etats-Unis qu'en Europe, je peux vous dire, qu'ici, on peut s'enorgueillir d'être à la fine pointe des développements et des nouveautés.

Les consommateurs québécois sont des passionnés et les industries horticoles continuent, malgré les soubresauts de l'économie et de la demande horticole, à s'ajuster aux changements sociaux et de consommation. Bravo.

Je vous laisse sur la conclusion de mon infolettre et je vous souhaite un joyeux temps de Pâques.

Rock

Conclusion

Merci aux généreux propriétaires des Serres Rosaire Pion, ainsi qu'au personnel qualifié et compétent, qui ont démystifié la dynamique de cette entreprise émérite auprès de notre groupe. Cette visite a fait le pont entre le consommateur et l'industrie horticole de haut niveau qui oeuvre au Québec. Nous n'avons rien à envier aux États-Unis et à l'Europe. Au contraire, notre industrie québécoise est bien adaptée aux conditions de culture du Québec et produit des plants à prix très abordables, compte tenu de nos conditions climatiques, des hausses continuelles des produits d'exploitation et cette année de la baisse du dollar canadien qui fait augmenter le coût des boutures de départ provenant de l'extérieur du pays. Encourageons-les en continuant d'embellir nos cours pour notre joie de vivre et celle des futures générations.

UN BEAU PARTAGE ENTRE L'INDUSTRIE ET LE CONSOMMATEUR

Samedi, le 28 mars dernier, je participais, comme membre de l'Association des petits jardins du Québec, à la visite des installations serricoles des Serres Rosaire Pion à Saint-Hyacinthe. Nous étions 70 personnes qui s'étaient déplacées de partout au Québec pour visiter cette entreprise dynamique, qui n'ouvre ses portes qu'exceptionnellement. Nous avons été divisés en deux groupes.

Mon intérêt était double. D'abord, j'allais visiter les installations de l'une des plus réputées entreprises horticoles au Canada, grâce à cinq générations de bâtisseurs québécois. Ensuite, j'allais rencontrer mes amis Dominic Pion et Caroline Pion, les deux charmants propriétaires de cette compagnie reconnue aux Canada et même aux États-Unis.

Dominic Pion et Caroline Pion

Note : je voudrais remercier mon ami René Grenier qui m'a appuyé pour le matériel photographique dans cette infolettre.

À notre arrivée, Dominic nous a souhaité la bienvenue au nom de la famille et des employés.

Serres Rosaire Pion à Saint-Hyacinthe

Ensuite Hugo, le fils de Dominic et de sa conjointe Pascale, qui travaille aussi pour l'entreprise, nous a présenté l'historique de l'entreprise J'ai vu que comme le bon vin, la génétique s'améliore chez les hommes dans la famille Pion !!! Une belle élocution, un jeune homme svelte, enfin un autre membre de la famille qui saura faire continuer la tradition d'excellence de l’entreprise.

Hugo, le fils de Dominic

Madame Monique Bilodeau, une employée experte en semences, nous a ensuite montré les techniques de semis de l'entreprise. Fort de ses 29 ans d'expertise (il paraît qu'elle a même changé les couches de Dominic et de Caroline), elle fut écoutée religieusement lors de son intervention.

Madame Monique Bilodeau, une employée experte en semences

Notre amie Céline Larocque à gauche qui a coordonné l'événement pour notre association.

Notre amie Céline Larocque à gauche qui a coordonné l'événement pour notre association.

Tout le monde a pu admirer la qualité des plantules après la germination des semis de Monique.

Ensuite, ce fut la deuxième partie de notre visite avec monsieur Pierre Hegedus, le responsable de la micropropagation au consortium Pion. Pierre, fidèle à lui-même, a tenu en haleine les deux groupes, avec ses éprouvettes … et ses propos.

Pierre Hegedus, le responsable de la micropropagation au consortium Pion

NOTIONS SUR LA CULTURE IN VITRO :
Tentative de résumé des propos de Pierre Hegedus

La culture in vitro est utilisée pour produire un grand nombre de plantes homogènes dans un temps très court et ce, peu importe les saisons. Cette technique permet de reconstruire une plante avec son ADN, les cellules végétales possédant la faculté de se multiplier, ce qu'on appelle la totipotence. Les morceaux de la plante, souvent des morceaux de feuilles saines, sont placés sur un milieu de croissance synthétique et stérile qui contient généralement des hormones végétales (les hormones assurent la croissance de la plante), des vitamines, des nutriments et un gel comme l'agar-agar. La culture se fait dans un environnement parfait soit à une température, à une luminosité et à un taux d'humidité parfaitement contrôlés. Tout est adapté et optimisé en fonction de la plante à multiplier. On voit sur la photo en dessous les micro-feuilles qui se sont développées.

La culture in vitro

Comme le milieu est très performant, s'il se développe un virus, son développement est fulgurant, ce qui permet d'identifier rapidement le matériel infecté.

Infection du matériel

Infection du matériel

Les plantules sont prêtes à être repiquées

Les plantules sont prêtes à être repiquées

Enracinement des micro-feuilles

Enracinement des micro-feuilles

Note : j'espère avoir réussi à résumer les propos fort savants de mon ami Pierre avec qui j'ai partagé de bonnes discussions horticoles et quelques voyages, notamment à Columbus (Ohio) et à Chicago (Illinois).

Donc, je peux vous confirmer personnellement que c’est un TOP au Québec.

De gauche à droite : Dominic Pion, Pierre Hegedus, Rock Giguère.

 De gauche à droite : Dominic Pion, Pierre Hegedus, Rock Giguère.

Un public très attentionné.

Un public très attentionné.

Après ce bout de temps passé à tenter de tout comprendre et de digérer les propos intéressants de Pierre, nous sommes allés visiter des serres en prenant une petite marche à l'extérieur pour s'aérer l'esprit et faire le vide ou le plein pour notre prochaine présentation. Dominic et Caroline passait leur temps à me dire que s'ils n'avaient pas de bons employés, ils auraient des difficultés à gérer une si grosse entreprise. Un autre signe de bonne gestion.

visite des serres

La visite des serres de vivaces été très appréciée.

La visite des serres de vivaces été très appréciée.

La plantation avec Dominic Ledoux

Au fur et à mesure de la visite nous avons très bien saisi pourquoi cette entreprise est si performante : chaque employé connaît parfaitement sa part de travail et l'exécute avec minutie et amour. Il fallait entendre Dominic (Ledoux) parler avec amour de la transplantation des plantules pour obtenir des potées attrayantes pour les acheteurs.

La plantation avec Dominic Ledoux

Dominic Ledoux est un expert pour concevoir et adapter les substrats de plantation aux différentes cultures.

Dominic Ledoux est un expert pour concevoir et adapter les substrats de plantation aux différentes cultures.

La vente avec Jean Raymond

Grâce à la coordination de Jean, qui est au Développement des ventes, la distribution des produits des Serres Rosaire Pion s'effectue avec toute une méthodologie pour que le client et le consommateur soient tous les deux contents des produits. On voit sur la photo ci-dessous les pots qui ont été savamment choisi pour mettre en valeur les produits.

La vente avec Jean Raymond

Merci aux généreux propriétaires des Serres Rosaire Pion, ainsi qu'au personnel qualifié et compétent, qui ont démystifié la dynamique de cette entreprise émérite auprès de notre groupe. Cette visite a fait le pont entre le consommateur et l'industrie horticole de haut niveau qui oeuvre au Québec. Nous n'avons rien à envier aux États-Unis et à l'Europe. Au contraire, notre industrie québécoise est bien adaptée aux conditions de culture du Québec et produit des plants à prix très abordables, compte tenu de nos conditions climatiques, des hausses continuelles des produits d'exploitation et cette année de la baisse du dollar canadien qui fait augmenter le coût des boutures de départ provenant de l'extérieur du pays. Encourageons-les en continuant d'embellir nos cours pour notre joie de vivre et celle des futures générations.

Au plaisir !!!!!!

Rock Giguère

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 27 septembre 2016