Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > MA COLLECTION DE CURIOSITÉS - PLANTES EXOTIQUES

MA COLLECTION DE CURIOSITÉS - PLANTES EXOTIQUES

Entête

MA COLLECTION DE CURIOSITÉS – PLANTES EXOTIQUES

La transposition de la curiosité dans le domaine de la botanique peut prendre plusieurs formes : une plante qui fait rêver, une plante inconnue, une plante étrange, une plante inédite, une monstruosité, etc. Les plantes de ma collection de curiosités ont acquis ce statut au fur et à mesure de mes expériences de jardinage et de mes trouvailles.

Mes végétaux collectionnés sont à priori spectaculaires pour moi. Ces plantes accompagnent, ici et là, mes plantes plus classiques. Certaines se suffisent à elle-même, d’autres servent à mettre en valeur d’autres plantes. Voici quatre plantes exotiques qui me fascinent :

Crassula ovata ‘Hobbit’
La crassule ovale ‘Hobbit’, la plante de jade ‘Hobbit’, l’arbre de jade ‘Hobbit’
Hobbit Jade Plant, Hobbit lucky plant, Hobbit money tree

Crassula ovata ‘Hobbit’

Plant de deux ans. Cette plante se conserve bien durant l’hiver à l’intérieur. Ce plant provient de Hort Couture vendu par JVK.

Cette plante succulente originaire de l’Afrique du Sud présente un port arbustif dressé et très ramifié. Cet arbuste est garni de feuilles lustrées vertes et cylindriques.

Crassula ovata

Ses courtes feuilles, épaisses et charnues, à l’extrémité concave, se développent sur des tiges qui deviennent épaisses avec le temps.

Crassula ovata

Les feuilles sont courtes et mesurent environ 4 cm (1¾ po) de longueur. Cette crassulacée prend l’aspect d’un bonsaï. Ce cultivar ressemble beaucoup à la sélection ‘Gollum’ mais ses feuilles seraient plus longues que celles de ce dernier. On classe souvent ces deux sélections, qui se ressemblent beaucoup, dans les formes monstrueuses de la crassule ovale. La croissance de la crassule ovale ‘Hobbit’ est lente : après deux ans, il peut atteindre entre 30 à 45 cm (12 à 18 po) de hauteur et de largeur. Elle peut être cultivée au soleil ou à la mi-ombre, dans une terre bien drainée et légèrement pauvre.

Leucophyta brownii ‘Silver Stone’ (Syn. Calocephalus brownii ‘Silver Stone’)
La leucophyte de Brown ‘Silver Stone’, le calocéphale de Brown ‘Silevr Stone’

Le délicat feuillage filiforme et argenté de ce petit arbuste à la forme étrange se confond avec les tiges, tellement les petites feuilles sont collées à la tige. On a l’impression que cette plante au port compact n’a pas de feuilles.

Leucophyta brownii

Le plant provient de chez Hort Couture vendu par JVK.

Le tout est d’un beau gris argenteux qui illumine les plantes autour d’elle. Même si son aspect est délicat et fragile à première vue, cette plante originaire des côtes rocheuses de l’Australie est très facile de culture et n’est sensible à aucune maladie. Cette plante couvre-sol forme un monticule aux tiges enchevêtrées qui peut atteindre 30 à 40 cm (12 à 16 po) de hauteur et 30 à 45 cm (12 à 16 po) d’étalement. Elle s’étale en se développant. Au mois de juillet, le plant peut donner des fleurs jaune pâle. La leucophyte de Brown se cultive au soleil dans un sol bien drainé. Elle tolère très bien la sécheresse. Le feuillage de cette plante de contraste s’associe élégamment aux feuillages verts et aux floraisons colorées.

Euphorbia tirucalli ’Sticks on Fire’
L’euphorbe crayon ’Sticks on Fire’

À cause d’un manque de chlorophylle, ce petit arbuste spectaculaire sans feuilles se pare d’une couleur fascinante, un beau jaune doré rougissant. Sa couleur peut varier du rouge au jaune d’or selon les saisons. Le manque de chlorophylle ralentit sa croissance par rapport à celle de l’espèce. C’est une euphorbe «coraliforme», en ce sens, qu’elle rappelle la forme d’un corail. Ses branches sont fines comme un crayon. Même si cette plante est résistante à la sécheresse, elle apprécie des arrosages réguliers lorsqu’on la cultive comme une plante annuelle. Elle se cultive au soleil ou sous une ombre légère, dans un terreau pour plante succulente ou un substrat de plantation. Ses couleurs sont plus prononcées sous le soleil. Cultivée comme une plante annuelle, ’Sticks on Fire’ peut atteindre environ 60 cm (2 pi) durant la saison.

Euphorbia tirucalli

Euphorbia tirucalli

Cette photo prise le 6 avril 2013 lors du California Pack Trials en Californie chez Plug Connection me montrait la beauté de cette plante dans un arrangement mature. Cette plante est disponible chez DECO-Style.

Kalanchoe luciae ‘Flapjacks’ (Syn. Kalanchoe luciae ‘Flapjack’, Kalanchoe luciae ‘Flap Jack’)
Le kalanchoé du Parc de Sainte-Lucie ‘Flapjacks’
Flapjacks, paddle plant, desert cabbage, dog tongue

Kalanchoe luciae

Plusieurs confusions taxinomiques et nominales entourent la nomenclature de cette crassulacée. D’abord, certaines sources l’associe à l’espèce thyrsiflora alors que d’autres estiment plutôt qu’elle origine de l’espèce luciae. Le mot «flapjacks» est parfois utilisé comme nom commun anglais et quelquefois comme nom de cultivar. Lorsqu’il est utilisé comme cultivar les appellations suivantes peuvent être utilisées : ‘Flapjacks’, ‘Flapjack’ et ‘Flap Jack’. Enfin, des sources ne mentionnent que les espèces thyrsiflora ou luciae sans lui attribuer de nom de cultivar. Comme j’en perdais … mon latin, j’ai opté pour l’approche de Susan Mahr utilisée dans le cadre du Master Gardener Program de l’Université du Wisconsin qui a écrit un excellent texte sur le sujet : voir http://wimastergardener.org/?q=Flapjacks.

Le nom commun de flapjacks définit bien le feuillage de cette plante incroyable, qui ressemble à un ensemble de crêpes épaisses empilées les unes sur les autres. Ses feuilles pulpeuses en forme de coquille, présentent une texture grasse raffinée. Elles mesurent 10 à 15 cm (4 à 6 po) de longueur et 5 à 10 cm (2 à 4 po) de largeur. Elles développent au soleil des bordures rose rouge à rouge foncé. Plus la plante reçoit de lumière, plus la teinte est prononcée. L’espèce thysrsiflora montrerait rarement ces colorations.

Le kalanchoé du Parc de Sainte-Lucie ‘Flapjacks’ peut atteindre 30 à 60 cm (1 à 2 pi) de hauteur et de largeur. Cette plante, qui développe d’abord une rosette basale, se cultive au plein soleil dans un sol bien drainé. On arrose quand la terre est sèche : il faut éviter de trop arroser car la plante pourrait mal réagir à ces excès, surtout si le substrat de plantation est plus ou moins drainant.

Cette plante succulente architecturale n’a pas son pareil pour offrir un intérêt estival à l’extérieur et pour servir de décoration à l’intérieur durant l’hiver. Elle est originaire du Parc Sainte-Lucie en Afrique du Sud où elle y est endémique.

Rock Giguère

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 28 septembre 2016