Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > HERBORISATION à Tourelle en Gaspésie - Partie 2

HERBORISATION à Tourelle en Gaspésie - Partie 2

Rock Giguère

HERBORISATION à Tourelle en Gaspésie - Partie 2

Bonjour à tous,

La partie 2 de mon herborisation à Tourelle (Sainte-Anne-des-Monts) est un complément à l'infolettre 20141216.

Pour cette partie, j'ai eu l'aide de monsieur Laurent Brisson au niveau des arbustes. Laurent a beaucoup étudié le groupe taxonomique très difficile des saules et m'a donné un bon coup de main pour l'identification des arbustes. Monsieur Jean-Denis Brisson m'a aussi fourni des renseignements fort utiles.

tourelle
Rappel de l'endroit : Tourelle (Sainte-Anne-des-Monts) près de La Petite Tourelle.

Salix bebbiana Sarg. 1895
Le saule de Bebb
Bebb's willow, grey willow

On trouve le saule de Bebb au Canada, aux États-Unis et en Russie. Au Québec, on appelle communément ce saule, petit minou ou chaton. C'est le plus commun des saules indigènes au Canada. La distribution de cette salicacée s'étend de l'Atlantique à la Colombie-Britannique. Ce grand arbuste peut atteindre 8 m (26 pi) de hauteur et 4 m (13 pi) de largeur. Ses branches sont plutôt érigées. Son écorce est verte puis rouge : la couleur devient plus foncée avec l'âge. Ses feuilles sont elliptiques et mesurent de 3 à 7 cm (2 à 3 po) de longueur. Les jeunes feuilles sont rougeâtres et deviennent glabres à maturité. Le dessous est glauque. Les chatons apparaissent en même temps que les feuilles en mai ou en juin. Le pétiole du fruit est aussi long que le fruit lui-même. Le saule de Bebb aime l'humidité. Il est rustique jusqu'en zone 2. Malheureusement l'arbuste ne montre pas de fleurs staminées sur ma photo.

Salix


pétiole
Le pétiole du fruit est aussi long que le fruit lui-même.

saule

jeunes feuilles
Les jeunes feuilles sont rougeâtres.

Ribes glandulosum Grauer 1784
Le gadelier glanduleux, le gadelier couché, le gadellier malodorant
Skunk currant, fetid currant

Le gadellier glanduleux appartient à la famille des Grossulariacées. Ses tiges ne présentent pas d'épines contrairement au gadellier lacustre (Ribes lacustris) et sont plus ou moins couchées. Lors du début de la feuillaison, les écailles du bourgeon terminal sont roses.

Les fleurs campanulées
Les fleurs campanulées de cet arbuste à la floraison printanière sont composées de cinq pétales blancs ou verdâtres plus ou moins rosés. Elles sont portées en grappes qui peuvent mesurer de 3 à 6 cm (1 à 2½po) de longueur.

feuilles alternes
Ses feuilles alternes sont profondément lobées et glabres en-dessous. Elles dégagent une odeur fétide.

Le gadellier glanduleux donne des fruits rouges qui sont souvent couverts de poils. Les fruits sont comestibles, mais le goût est désagréable. Cet arbuste au feuillage caduc peut mesurer 1 m (3 pi) de hauteur. On le trouve dans les bois et les clairières humides : il est abondant dans le nord.

gadellier

Ribes lacustre (Pers.) Poir. 1812>
Le gadellier lacustre, le groseiller des lacs
Bristly black currant, prickly black currant

Cet arbuste fait partie de la famille des Grossulariacées et est indigène au Canada et aux États-Unis. Les tiges du gadellier lacustre, principalement les jeunes tiges, sont couvertes d'épines acérées, ce qu'évoque son nom commun anglais prickly black currant. Les vieilles tiges sont moins épineuses.

arbustres
Cet arbuste à floraison printanière donne des fleurs composées de cinq pétales rougeâtres.

feuilles alternes
Ses feuilles alternes, ressemblant à des feuilles d'érable, sont divisées en 3 à 5 lobes.

Ses feuilles alternes, ressemblant à des feuilles d'érable, sont divisées en 3 à 5 lobes. Cet arbuste à floraison printanière donne des fleurs composées de cinq pétales rougeâtres. Les grappes regroupent de 6 à 15 fleurs plus ou moins pendantes Elles sont suivies de baies velues, noires ou pourpre foncé. Le gadellier lacustre atteint généralement 45 à 90 cm (18 à 36 po) de hauteur. Son port est d'érigé à étalé. On le trouve dans des boisés humides et dans les milieux riverains.

gadellier

arbustres

Rubus pubescens Raf. 1811
La ronce pubescente, la catherinette, les catherinettes
Dwarf raspberry, creeping red raspberry

La catherinette, un nom commun surtout employé au Québec, est une rosacée originaire du Canada et des États-Unis qui est associée à la forêt boréale. C’est une ronce vivace et comestible qui coure sur le sol à l’orée des bois, dans des lieux humides et frais. Cette plante indigène basse, qui n’a pas d’aiguillons, se reproduit par stolon et forme une tige ligneuse et rampante qui peut mesurer 1 m (3 pi) de longueur. Au printemps, elle produit quelques fleurs blanches à la forme échevelée qui seront suivies par des petits fruits globuleux rouges, ressemblant à une frambroise à demi formée. En plus d’évoquer l’apparence de la framboise, les fruits de cet arbuste rappellent son goût. Comme les fruits sont bien accrochés à leur réceptacle, on les écrase parfois sous la pression en les cueillant. Malheureusement, la fructification est peu abondante. Ses feuilles dentelées sont formées généralement de trois folioles. Séchées en poudre, elles peuvent servir à aromatiser les viandes.

rubus

Ronce

Cornus stolonifera Michx 1803
Le cornouiller stolonifère, le cornouiller hart-rouge, le hart rouge
Red-osier dogwood, red willow, red-stemmed dogwood)

Les centres de diversité du genre Cornus se situent dans l'Asie de l'Est ainsi que dans l'est et l'ouest de l'Amérique du Nord. Les espèces de conouillers de l'Amérique du Nord arborent une forme arbustive ou celle d'un petit arbre, à part le cornouiller du Canada (Cornus canadensis L. 1753) qui est une plante herbacée vivace mais dont les feuilles prouvent sans équivoque son appartenance au genre Cornus. L'espèce stolonifera est l'une des 50 espèces du genre Cornus.

On trouve cette Cornacée de l'Alaska à Terre-Neuve, au sud de la Virginie dans l'est jusqu'au Kansas dans les Grandes Plaines, au nord de Mexico dans les montagnes Rocheuses et à travers la Californie sur la côte Ouest. Le cornouiller stolonifère s'adapte à un large éventail de sol et de conditions climatiques. Il tolère une grande variété de sols, comme des sols riches ou pauvres, humides ou pauvrement drainés, sous une exposition ensoleillé de pleine à modérée. Son habitat inclue des sites humides, des marais, des zones ripariennes, des prairies basses et des forêts claires. Il tolère des températures extrêmement froides.

Les tiges rougeâtres du cornouiller stolonifère prennent des teintes rouge brillant en hiver. Ses feuilles ovales pointus et vert foncé peuvent mesurer 5 à 12 cm (2 à 5 po) de longueur. Cet arbuste produit des ombelles de petites fleurs blanc crème parfumées de 4 cm (2½ po) de diamètre en mai et en juin. Les fleurs sont suivies par des petits fruits blancs à la fin de l'été. Ils sont prisés par les oiseaux. Le cornouiller stolonifère peut atteindre 1 à 3 m (3 à 9 pi) de hauteur et 2 à 3 m (6 à 9 pi) de largeur. Ses racines sont drageonnantes. Son port buissonnant, est étalé et large, ou arrondi.

Cornus

Notes : la taxonomie actuelle de Cornus stolonifera est la suivante : les banques de données GRIN et The Plant list donne cette dénomination botanique comme étant un synonyme de Cornus sericea L. 1771. Canadensys, accepte l'espèce stolonifera. J'ai donc opté pour cette banque de données de plantes vasculaires du Canada (VASCAN).

Alnus incana subsp. rugosa (Du Roi) R.T. Clausen 1949 (Syn. Alnus rugosa (Du Roi) Spreng. 1826)
L’aulne blanc rugueux, l'aulne rugueux
Speckled alder, eastern river alder

La distribution de ce grand arbuste à feuilles caduques est située surtout dans l'hémisphère nord. Les aulnes font partie de la famille des Bétulacées qui regroupe environ 26 espèces. Neuf espèces seraient présentes dans le Nouveau Monde. L'aulne rugueux est une espèce pionnière qui colonise souvent des sites exposés pauvres en éléments nutritifs où le drainage est mauvais. Il abonde dans les habitats riverains ainsi que dans les endroits où la nappe phréatique se situe près de la surface. Cet arbuste est donc indifférent au type de sol.

L'aulne rugueux peut atteindre 4,5 à 7,5 m (15 à 25 pi) de hauteur, dépendamment si les conditions sont favorables ou non. Il pousse souvent en touffes. Ses tiges sont tordues et touffues. Son écorce est brun rougeâtre. Le dessous de ses feuilles vert luisant est blanchâtre. Les feuilles, doublement dentées, peuvent mesurer 5 à 10 cm (2 à 4 po) de longueur. Les chatons mâles brun pourpre de l'aulne rugueux, pouvant atteindre 4 à 6 cm (2¾ à 3½ po) de longueur sont longs et pendants. Ils apparaissent avant les feuilles tout comme les chatons femelles verts de 1 à 1, 5 cm (¼ à ½ po) de longueur. Le fruit ressemble à un cône de résineux à maturité : il est alors sec et brun foncé. Cet arbuste demande beaucoup de lumière pour se développer. Il est rustique jusqu'en zone 0A, montant jusque dans la toundra.

Le genre Alnus est très proche du genre Betula morphologiquement et anatomiquement. Ces deux genres seraient les membres les plus primitifs de la famille de Bétulacées. Quatre genres se rapprochent beaucoup du genre Alnus : Carpinus, Corylus, Ostrya et Ostryopis.

AlnusIncana

Une source récente pour bien comprendre l'évolution du genre Alnus :

Chen Zhiduan, Li Jianhua, 2004. Phylogenetics and biogeography of Alnus (Betulaceae) inferred from sequences of nuclear ribosomal DNA ITS region. International Journal of Plant Sciences 165(2): 325-335

Alnus

Aralia nudicaulis L. 1753
L’aralie nudicaule, la salsepareille sauvage, la fausse salsepareille
Wild sarsaparilla, small spikenard

Cette araliacée est originaire du Canada et des États-Unis. Elle forme des colonies grâce à son rhizome traçant souterrain. Cette plante herbacée vivace peut atteindre 30 à 60 cm (1 à 2 pi) de hauteur et de largeur. Au printemps, cette plante donne des ombelles sphériques de petites fleurs blanches ou blanc verdâtre. Cachées sous les feuilles, ces ombelles peuvent mesurer entre 2,5 à 5 cm (1 à 2 po) de diamètre. Les fleurs sont suivies par des fruits bleu noir qui sont comestibles, mais pas nécessairement délicieux car ils sont à saveur résineuse. L’aralie nudicaule est commune dans plusieurs habitats ombragés et est même une plante riparienne : elle pousse donc dans la zone longeant les cours d'eau. On peut estimer avec un haut degré de certitude l’âge de la plante par le nombre de cicatrices foliaires, des marques laissées à chaque année sur la tige suite à la chute des feuilles. Il paraît que les Schtroumpfs raffolent des fruits de cette plante.

Aralia nudicaulis

 Wild sarsaparilla, small spikenard

Maianthemum stellatum (L.) Link 1821
Le maïanthème étoilé, la smilacine étoilée
Starry False Lily of the Valley, False Solomon's seal

Maianthemum signifie «fleur de mai», évoquant ainsi le fait que la floraison des plantes de ce genre survient à la fin de mai ou au début de juin. Le maïanthème étoilé est indigène au Canada, aux États-Unis et au nord du Mexique. Il aime particulièrement les sites humides, légèrement ombragés. La plante arbore des feuilles étroites vert gris, généralement elliptiques. Le plant, au port délicatement arqué, peut mesurer entre 25 à 50 cm (10 à 20 po) de hauteur. Le maïanthème étoilé donne au printemps des petites fleurs parfumées, blanches à blanc crème, en forme d'étoile. Les fleurs sont regroupées en épi qui peut mesurer 2 à 10 cm (1 à 4 po) de longueur. Les fleurs sont suivies par des baies verdâtres rayées de noir. Ensuite, les fruits tournent au rouge et au noir. Cette plante est rustique jusqu’en zone 1.

Maianthemum stellatum

Le maïanthème étoilé

Fragaria virginiana Mill. 1768
Le fraisier de Virginie, le fraisier des champs, le fraisier sauvage
Wild strawberry, common strawberry, scarlet strawberry

Le fraisier de Virginie est une plante herbacée vivace originaire du Canada et des États-Unis que l'on trouve partout : dans les champs, sur le bord des chemins, dans les bordures des bois, dans les forêts claires et même dans nos pelouses. Il appartient à la famille des Rosacées qui est très importante au point de vue économique. La fraise moderne est cultivée aujourd'hui dans plus de 60 pays. Le nombre d'espèces dans le genre Fragaria est d'environ 24 espèces.

Le fraisier de Virginie, une plante traçante, se reproduit par l'enracinement de ses stolons et forme souvent des petites colonies. Le plant peut atteindre 10 à 17 cm (4 à 7 po) de hauteur et 25 à 38 cm (10 à 15 po). Il produit au printemps des fleurs blanches à 5 pétales ronds, mesurant entre 1 à 2 cm (½ à ¾ po) de diamètre. Au milieu de l'été, les fleurs sont suivies par des petits fruits rouges recouvert de graines si les conditions sont favorables. Le fruit est comestible et excellent. Il est même plus sucré que la fraise cultivée. Le fraisier de Virginie est rustique jusqu'en zone 2 et résiste bien à la chaleur et à la sécheresse. Il préfère se développer au plein soleil mais peut tolérer un peu d'ombre.

Ses feuilles de couleur vert brillant sont profondément dentées et divisées en trois folioles. La dent terminale de la feuille située à son extrémité est plus courte que ses voisines, les dents adjacentes, distinguant ainsi l’espèce virginiana des autres. Chez le fraisier américain (Fragaria vesca subsp. americana) la dent terminale est aussi grande ou plus longue que ses voisines. Un truc pour différencier les espèces : comme la Virginie est plus petite que l’Amérique, elle a des dents terminales plus courtes.

 

Fragaria virginiana      

 

Le fraisier de Virginie

Wild strawberry

Rock Giguère

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 28 septembre 2016