Domaine Joly-De Lotbinière
Aller directement au contenu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Puerto Vallarta et sa flore!

Puerto Vallarta et sa flore!

Rock Giguère

Bonjour à tous,

Encore une journée d'hiver à oublier. Comme je viens de revenir de Puerto Vallarta au Mexique je vous ai préparé une infolettre sur des plantes exotiques que l'on peut observer là-bas à ces temps-ci. Pour vous réchauffer le cœur.

Jacques Cartier n'a pas ramé assez longtemps au sud !!!! Finalement je me demande si je n'aurais pas préféré être déporté en Louisiane.

La chaleur était bonne au Mexique. À Puerto Vallarta on était en saison sèche. Les jardiniers des hôtels étaient obligés d'arroser les plantes. Trois mois sans pluie.

Plongez dans l'exotisme et la chaleur du Mexique,

Rock

P.S. Un nouveau lecteur : Alejandro Ramirez, un guide fort sympathique à Puerto Vallarta.

PUERTO VALLARTA et sa flore cultivée

Je suis allé au Mexique du 22 janvier au 29 janvier. Eh oui ! Comme je ne vais plus en Afrique, le climat tropical et ses belles plantes exotiques me manquaient. Alors, pourquoi pas un petit séjour au pays des Incas et des Aztèques (aussi appelés Mexicas). Un coup de téléphone à une agence de voyage et me voilà à l’hôtel Las Palmas by the Sea à Puerto Vallarta.

Maintenant, avec mon apprentissage de la flore tropicale lors de mes séjours au Cameroun, et mon aventure DECO-Style avec mon ami Normand Tellier, j’ai été en mesure d’identifier et surtout d’apprécier la plupart des plantes que j’ai vues là-bas.

Puerto Vallarta

Cordyline fruticosa (Syn. Cordyline terminalis)
La cordyline frutiqueuse, la cordyline arbustive, l’épinard hawaïen, le roseau des Indes

La cordyline frutiqueuse est un arbuste vivace originaire de l’Asie, de l’Australie et de l’Océanie. Son nom d’épinard hawaïen évoque le fait que cette plante est très présente à Hawaï. Plusieurs sélections de la cordyline frutiqueuse sont cultivées pour la beauté de leur feuillage, rayé de rouge. Les formes colorées demandent une bonne luminosité. Les feuilles de la cordyline frutiqueuse peuvent mesurer 30 à 50 cm (12 à 20 po) de longueur. Cette plante se cultive facilement en pot dans un terreau humide. L’espèce peut atteindre 2 à 5 m (6 à 16 pi) de hauteur. Comme elle a tendance à se dégarnir du bas, on la bouture pour avoir de nouveaux plants bien ramifiés. Celle-ci peut se faire dans l’eau ou dans du terreau. Des sélections de cette plante sont commercialisées par DECO-Style.

Cordyline fruticosa (Syn. Cordyline terminalis)

Duranta erecta

La durante érigée (Duranta erecta) est un petit arbuste au port compact qui est originaire de l’Amérique du Nord (Mexique et sud des États-Unis), de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud. Ses feuilles sont dentées et persistantes. Il se cultive dans un sol bien drainé, humide et fertile. Une fois bien établi, il tolère cependant bien la sécheresse et s’accommode de plusieurs types de sol. Il produit de meilleurs résultats au plein soleil, mais il peut tolérer une ombre partielle. C’est un petit arbuste très intéressant pour les aménagements, surtout si son feuillage est coloré. Il est rustique dans les zones 9 à 11. Il fait partie de la famille des Verbénacées.

Duranta erecta var. aurea (Duranta erecta var. aurea, Syn. Duranta erecta ’Aurea’, Duranta repens var. aurea, Duranta repens ’Aurea’)
La durante dressée à feuillage jaune, la durante rampante à feuillage jaune, le vanillier de Cayenne à feuillage jaune, le vanillier marron à feuillage jaune
Pigeon berry, Cuban gold, Gold Mound

Les feuilles chartreuses de la variation aurea, mesurant environ 5 cm de longueur, sont très lumineuses et ne se détériorent pas au soleil. Les feuilles sont dentées et persistantes. Ses branches sont épineuses. Cette variation de la durante dressée ne fleurit pas autant que l’espèce. Cet arbuste donne des fleurs lavande bleu regroupées en grappes. Le feuillage a des propriétés insecticides.

Une autre plante commercialisée par DECO-Style, qui convient parfaitement pour la culture en contenant et en platebande.

Duranta erecta var. aurea

Pigeon berry, Cuban gold, Gold Mound

Tradescantia pallida

La tradescantie pâle, plus connue sous le nom commun de misère pourpre, est une plante vivace rampante originaire du Mexique. Elle appartient à la famille des Commélinacées. Ses feuiiles vert glauque sont marginées de rouge, de lilas ou de pourpre. Elles sont lancéolées et effilées et peuvent mesurer de 7 à 15 cm (3 à 6 po) de longueur. La tradescantie pâle peut donner des fleurs triangulaires à trois pétales, blanches, roses ou poupres. Il faut manipuler cette plante avec précaution, car elle est assez cassante.

Cette tradescantie est idéale pour placer en bordure d'une platebande, sur un muret ou en arrangement dans les potées fleuries. Elle convient aussi parfaitement pour les suspensions. Cette plante exotique se cultive dans plusieurs types de sol. Elle tolère bien la sécheresse. On peut la placer au soleil ou à la mi-ombre, mais s'il a trop d'ombre, les colorations sont moins vives. Le plant peut atteindre 15 à 25 cm (6 à 10 po) de hauteur et 30 à 45 cm (12 à 18 po) d'étalement.

Tradescantia pallida ’Purple Heart’ (Syn. Setcreasea purpurea ’Purple Heart')
La tradescantie pâle 'Purple Heart'

La tradescantie pâle, mieux connue sous son nom commun de misère pourpre, est appréciée pour son feuillage décoratif. Ses longues tiges pourpres sont charnues et porte des feuilles velues violet pourpre nuancé de vert gris. Cette plante a un port plutôt étalé. Le plant peut atteindre 15 à 25 cm (6 à 10 po) de hauteur et 30 à 45 cm (12 à 18 po) d'étalement. La tradescantie pâle accepte presque tous les types de sol à condition que celui-ci soit bien drainé. Elle peut être cultivée au soleil ou à la mi-ombre, mais s'il a trop d'ombre sa coloration pourpre est atténuée.

Tradescantia pallida

La tradescantie pâle 'Purple Heart'

Alpinia zerumbet ’Variegata’
L’alpinie zérumbet à feuillage panaché, le gingembre coquille panaché

Cette variation de l’alpinie zérumbet, une plante native de l’Inde, forme une touffe de feuilles allongées et rayées irrégulièrement de crème et de jaune, qui ressemblent beaucoup à une plume. Son feuillage panaché très lumineux est idéale pour éclairer une zone plus sombre du jardin. Le plant, bien érigé, peut atteindre 30 à 90 cm (1 à 3 pi) de hauteur et d’étalement. Cette plante est spectaculaire autant dans les platebandes qu’en contenant. Elle tolère un éventail d’exposition allant d’une ombre partielle au plein soleil, dans un sol riche, humide et organique. Si le sol n’est pas assez humide, les feuilles vont brunir en bordure.

Alpinia zerumbet ’Variegata’

Alpinia purpurata (Vieill.) K. Schum. 1904
L’alpinie pourpre, le gingembre rouge, le gingembre d’ornement
Red ginger, ostrich plume, jungle queen, pink cone, ginger

Cette plante exotique à la racine épaisse et charnue est originaire dela Malaisie(Papouasie-Nouvelle-Guinée), dela Nouvelle-Calédonie, des îles Salomon et du Vanuatu. Elle est recherchée pour son inflorescence de bractées rouges, parfois roses. Ses petites fleurs blanches sont insignifiantes. Ses feuilles sont lancéolées et brillantes. Cette plante vivace rhizomateuse peut devenir envahissante à cause de son système racinaire. Elle forme une grande touffe herbacée érigée qui peut atteindre 1 à 3 m (3 à 10 pi) de hauteur et 60 à 120 cm (2 à 4 pi) d’étalement. Le gingembre rouge fleurit toute l’année en zone tropicale. Cette plante, de croissance rapide et rustique dans les zones 10 et 11, se cultive au soleil dans un sol riche et humide.

Alpinia purpurata (Vieill.) K. Schum. 1904

Cycas revoluta Thunb. 1783
Le cycas du Japon, le cycas enroulé, le sagou du Japon, le petit rameau, le sagoutier, le palmier fougère
Sago Palm

Le cycas n’est pas un palmier, même si la plupart du temps on le traite comme tel dans plusieurs ouvrages horticoles, pour des raisons pratiques. Il n’est pas non plus une fougère arborescente, même s’il y ressemble beaucoup. En fait, c’est un petit arbre fossile ayant conservé des caractères archaïques, un intermédiaire entre une fougère et un palmier. Les feuilles très rigides du cycas du Japon, originaire du Japon et de la Chine, sont disposées en rosette. Les feuilles pennées vert foncé et vernissées de cet arbre au port évasé peuvent mesurer entre 70 à 150 cm (28 à 60 po) de longueur et 20 à 25 cm (8 à 10 cm) de largeur. Le pétiole de 6 à 20 cm (3 à 8 po) de longueur arbore des épines. Le tronc de teinte rouille est court, trapu et formé d’écailles. Il peut mesurer 20 à 45 cm (8 à 18 po) de diamètre. Ce tronc alimente la plante en eau durant les sécheresses. La plante est dioïque : il y a donc des pieds mâles et des pieds femelles. Les mâles produisent un gros cône érigé de 30 à 60 cm (1 à 2 pi) de longueur. Le taux de croissance de cette plante est très lent. C’est une plante facile de culture. Comme son port est élégant, elle devrait être placée en isolée.

Cycas revoluta Thunb. 1783

Sago Palm

Le cycas du Japon

Bougainvillea spectabilis Willd. 1799
La bougainvillée remarquable, le bougainvillier remarquable
Great bougainvillea, paper flower

La bougainvillée est une merveilleuse liane grimpante ligneuse qui nous vient du Brésil. Ce sont les somptueuses bractées de ses grosses inflorescences qui donnent les vives couleurs si prisées sur cet arbuste : des nuances variées et vives mauves, roses, rouges, orange, jaunes ou blanches. Ces bractées, par groupe de trois, peuvent mesurer 2,5 à 5 cm (1 à 2 po) de longueur. Les fleurs sont petites et insignifiantes. Ses feuilles vertes en forme de cœur peuvent mesurer de 7 à 13 cm de longueur. Ses tiges hérissées d’épines peuvent constituer une clôture impénétrable. Il faut donner de la place à cet arbuste sarmenteux, car il émet des tiges vigoureuses en tous sens. Le bougainvillée remarquable ne s’accroche pas seul à son support : il doit donc être palissé. Dans les régions tropicales, son feuillage clairsemé est persistant et sa croissance est assez rapide. En culture chez-nous on peut espérer une hauteur variant entre 1 à 1,2 m (3 à 4 pi) et une largeur de 80 à 120 cm (32 à 50 po).

Bougainvillea spectabilis Willd. 1799 Great bougainvillea, paper flower

paper flower La bougainvillée remarquable,

Spathodea campanulata P. Beauv. 1805
Le tulipier du Gabon, le tulipier d’Afrique, la flamme de la forêt, le bâton de sorcier
African tulip tree

Cet arbre originaire de l’Afrique équatoriale appartient à la famille des Bignoniacées. Il donne des inflorescences de grappes terminales de fleurs rouge orange ondulées qui sont suivies par des gousses érigées qui mesurent environ 20 cm (8 po) de longueur. Ses grandes fleurs de 7 à 13 cm (3 à 5 po) de longueur prennent la forme d’une tulipe en s’épanouissant ce qu’évoque son nom de tulipier. Les fleurs sont campanulées ce qu’indique le nom de l’espèce. Cet arbre à la cime arrondie peut atteindre 10 à 20 m (32 à 65 pi) de hauteur. Il est vénéré par les marabouts africains qui sculptent des talismans avec son bois. On rapporte même que ses fleurs auraient servi à empoisonner les flèches, d’où son nom commun de bâton de sorcier.

Spathodea campanulata P. Beauv. 1805

African tulip tree Le tulipier du Gabon,

Pentalinon luteum (L.) B.F. Hansen & Wunderlin 1986 (Syn. Urechites lutea (L.) Britton 1907)
La mandeville jaune
Hammock viper’s-tail

Cette plante herbacée vivace originaire de l’Amérique du Nord (sud-est des États-Unis) et de l’Amérique du Sud (Caraïbes et Honduras) fait partie de la famille des Apocynacées. Elle donne des fleurs en forme de trompette composées de cinq pétales jaune bouton d’or. Cette plante grimpante peut atteindre 2 à 2, 5 m (6 à 8 pi) de hauteur. Elle se développe comme une vigne qu’il est préférable de tuteurer au jardin à moins de vouloir la faire retomber. Cette plante pousse bien sous une exposition ensoleillée.

La mandeville jaune 

Hammock viper’s-tail 

Hansen & Wunderlin 1986

Mussaenda erythrophylla Schumach. & Thonn. 1827
Sang des Ashantis, mussaenda écarlate, mussaenda rouge
Ashanti-blood, red flag bush, tropical dogwood

Cette plante exotique de la famille des Rubiacées est originaire du centre et de l’ouest de l’Afrique. Elle atteint 1,5 à 2 m (5 à 6 pi) de hauteur dans les jardins mais presque 10 m (33 pi) dans son habitat. Les bractées vivement colorées de cet arbuste érigé peuvent prendre des teintes de rouge, de rose, de blanc, de rose pâle et quelques autres nuances colorées. Les fleurs sont situées au centre de l’inflorescence. Le nom de l’espèce, erythrophylla, signifie à feuilles rouges. La couleur de l’espèce est souvent rouge, d’où le nom commun de sang des Ashantis. L’aire naturelle de l’espèce en Afrique se situe dans le territoire qui a été occupé par le peuple Ashanti.

Les sélections cultivées donnent des plus grosses fleurs que l’espèce. La forme photographiée ici donne des jolies panicules de bractées rose saumon qui contrastent joliment avec ses petites fleurs jaunes.

Mussaenda erythrophylla Schumach. & Thonn. 1827

Ashanti-blood, red flag bush, tropical dogwood

Sang des Ashantis

Alocasia
L’alocase, l’alocasie

Les plantes herbacées du genre Alocasia et Colocasia sont de plus en plus cultivées par les Québécois. Les alocases sont des plantes herbacées vivaces aux grandes feuilles, appartenant à la famille des Aracées. Elles sont originaires de la Malaisie, du Sri-Lanka et de l’Inde. Les feuilles vert brillant sagittées et bien nervurées de cette plante majestueuse, sont portées par des pétioles bien érigés. Ces plantes peuvent atteindre 5 m (16 pi) de hauteur dans leur aire d’origine. Elles poussent dans des zones ombragées. L’espèce type est Alocasia macrorrhizos (L.) G. Don 1839.

Alocasia L’alocase, l’alocasie

Pachyrhizus erosus (L.) Urb. 1905
Le pois patate ou jicama (prononcer hecama)
Yam bean, Mexican turnip, Mexican potato

J'ai mangé les tubercules de ce légume racine pour la première fois au Mexique, plus précisément à Puerto Vallarta, en janvier 2015. Il est très populaire au Mexique. Je dirais que son goût premier est celle d'une pomme de terre agrémentée d'une légère saveur de pomme. Certains experts rapportent que le goût est un bon mélange entre la châtaigne d’eau et la pomme. Appartenant à la famille des Fabacées, ce légume n'est pas très connu. Pourtant le pois patate a une haute valeur nutritionnelle. À partir de semis, ses longues racines peuvent atteindre 2 à 2,5 m (6 à 8 pi) en cinq à neuf mois et peser plus de 23 kg (50 lb) sous un climat chaud. À partir de racines matures, trois mois suffisent avant que les racines produisent. Ses gousses réunies en grappe peuvent mesurer 20 à 30 cm (8 à 12 po) de longueur.

Pachyrhizus erosus (L.) Urb. 1905

Le pois patate ou jicama (prononcer hecama)

Ixora coccinea L. 1753
L’ixore écarlate, la flamme de la jungle, l’hortensia du Japon
Flame of the Wood, torch-tree, jungle flame

L’ixore écarlate donne des fleurs odorantes rouge écarlate, étoilées à quatre pétales. Elles sont groupées en ombelle pouvant mesurer 7,5 à 13 cm (3 à 5 po) de diamètre. Cet arbuste bien ramifié de la famille des Rubiacées peut atteindre 1,5 à 2 m (5 à 6 pi). On le rabat souvent pour former des haies ou des topiaires au port en boule. L’ixore écarlate est originaire du sud de l’Inde et du Sri Lanka.

Ixora coccinea L. 1753

Flame of the Wood, torch-tree, jungle flame L’ixore écarlate,

Caryota mitis Lour. 1790
Le palmier queue de poisson, le palmier à sucre, le palmier céleri multiple, le caryote doux, le caryote cespiteux, le caryote drageonnant
Fishtail palm, clustered fishtail palm

Ce palmier, très différent de ses congénères, est originaire dela Birmanie, dela Malaisieet des Philippines. Ses palmes sont constituées de feuilles rappelant une nageoire caudale de poisson ou le feuillage du céleri. Le tronc peut atteindre15 cm(6 po) de diamètre. Son port est dressé et étalé. Cette plante est monocarpique : lorsque sa floraison est complètement terminée la plante meurt mais reprend vie grâce à ses rejets. D’ailleurs, les stipes se renouvellent régulièrement. Le palmier queue de poisson préfère l’ombre et la mi-ombre. Sa vitesse de croissance est rapide. Ce palmier est cultivé en pleine terre en zone 11, mais aussi en pot comme plante d’intérieur aux endroits où il fait trop froid pour sa culture à l’extérieur. Cultivé à l’intérieur, il tolère la chaleur et l’air sec.

Caryota mitis Lour. 1790

Dypsis lutescens (H. Wendl.) Beentje & J. Dransf. 1995 (Syn. Chrysalidocarpus lutescens, Areca lutescens)
Le palmier jaune, le palmier doré, le palmier d’Arec, l’areca, l’aréquier, le palmier papillon, le palmier canne d’or
Yellow areca palm, areca palm, butterfly palm, cane palm, golden yellow palm, yellow butterfly palm, yellow palm

Le palmier jaune est originaire de Madagascar. C’est un des palmiers qui est le plus prisé pour son effet décoratif sous les tropiques. Ce palmier est touffu, car il drageonne beaucoup à la base. Ses feuilles très découpées, pouvant mesurer 1 à1,2 m(3 à 4 pi) de longueur, sont arquées et sont portées par des pétioles orangées. Ses fleurs insignifiantes sont jaunes ainsi que les fruits qui peuvent mesurer 3 à4 cm(1½ à 1¾ po) de longueur. Même si ce palmier peut atteindre une hauteur de 6 m (20 pi) dans son milieu naturel, son stipe est très court. Il aime la chaleur et l’humidité.

Sol : bien drainé, fertile
Exposition : soleil
Étalement des plantations :1,2 m au minimum
Taille : aucune taille particulière, enlever les feuilles qui jaunissent avec l’âge
Connotation biblique, religieuse ou surnaturelle : le psaume 92 stipule que «le juste pousse comme un palmier». Le palmier est représenté sur diverses monnaies juives.

Yellow areca palm

butterfly palm

Ravenala madagascariensis Sonn. 1782
L’arbre du voyageur, le ravenale de Madagascar, le ravenale
Traveller's tree, traveller's palm

Ravenala madagascariensis Sonn.

Traveller's tree, traveller's palm

La forme adulte de cette plante originaire de Madagascar, comme le nom de l’espèce l’indique, lui fait ressembler à un palmier. Ce n’est cependant pas un vrai palmier. En fait, il est plus proche des bananiers. Ses feuilles pouvant atteindre 3 m (10 pi) de longueur sont disposées en éventail. Ces feuilles retiennent l’eau à leur base et permettrait au voyageur de se désaltérer, ce qu'évoque son nom vernaculaire d’arbre du voyageur. Il produit des grandes fleurs blanches à trois pétales. Cet arbre tropical est de la même famille que les oiseaux du paradis (Strelitziacées). Il peut atteindre 6 à 18 m (20 à 60 pi) de hauteur. Il se cultive dans un sol frais et bien drainée, mais il tolère les sols sablonneux. L’arbre du voyageur demanderait une bonne fertilisation.

Au plaisir !!!!!!

Rock Giguère

 

« Retour

Explorer, découvrir et se divertir

Endroit de prédilection pour tous les amateurs de patrimoine, de jardins, de culture, de photographie et de détente, le Domaine Joly-De Lotbinière vous propose une remarquable rencontre avec l'histoire et la nature, un pique-nique sous les arbres centenaires, une promenade au cœur de magnifiques jardins, une randonnée en forêt, une balade-découverte au bord du fleuve et plus encore...

Pour information

  • Téléphone : 418 926-2462
  • Télécopieur : 418 926-2525

Abonnez-vous à l'infolettre



Imprimer

Suivez-nous sur


Domaine Joly-De Lotbinière
7015, route Pointe Platon, C. P. 1000
Sainte-Croix, Québec, Canada
G0S 2H0
Téléphone : 418 926-2462
Télécopieur : 418 926-2525
Courriel :

Imprimé le : 26 septembre 2016